Apéros TT

NBA Review 2019-20 : le Oklahoma City Thunder ! Apéro TrashTalk

Chose promise, chose due. La saison NBA historiquement raccourcie (peut-être même déjà terminée) et la France entrant au 17 mars dans une période assez étrange de son histoire, il fallait donc pour TrashTalk trouver un moyen de refaire sourire un peu la communauté, de lui donner un peu à manger. Bim, bam, boum, voici donc les… 30 reviews en 30 jours, petite sœur de la série préférée de ta série préférée et qui vous fera passer un chouïa le temps du 17 mars au 15 avril. Et comme le confinement l’impose ? On fait ça par Skype, tout simplement.

Si vous aussi vous aimez débattre et prendre l’Apéro, c’est ICI qu’il faut vous abonner !

Incroyable mais vrai, la review du Thunder est meilleure cette saison qu’elle ne l’aurait été la saison dernière. Pour des raisons simples et si plaisantes, quand on revoit ce qu’OKC nous a proposé ces derniers mois. Déjà, au niveau des attentes, ils ne sont que 2 êtres humains sur Terre à avoir placé Chris Paul et sa clique dans le Top 6 de la Conférence Ouest en octobre dernier. Ce sont des êtres humains mais congelés, au passage. Blague à part, quelle campagne de Billy Donovan et ses hommes ! Beaucoup de choses à dire, de joueurs à applaudir, de progrès à souligner et d’efforts à exprimer. Le Thunder a régalé ses fans en proposant un jeu plaisant, clutch, collectif et autour de joueurs extérieurs culottés balle en main. La suite, c’est quoi ? Difficile à dire, on va s’y pencher dans cette review, tout en félicitant les gars d’OKC pour le travail abattu jusqu’ici.

Allez, vous connaissez la chanson et ça bouge pas : on s’installe avec binouzes et cacahuètes si vous avez réussi à en trouver chez Carrefour, et nous on expérimente sans plus attendre notre nouveau mode de fonctionnement : l’apéro… à distance.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top