News NBA

La Chine repousse encore la reprise de la CBA : le gouvernement remet un stop à Yao Ming

Yao Ming continue de se faire contrer par le gouvernement.

Source image : jumpshot.sg

A l’heure où la NBA tente de trouver une solution afin de reprendre la saison le plus rapidement possible, la Chine vient quant à elle d’annoncer un énième report de la reprise de son championnat domestique. Suspendue depuis le mois de février, la CBA devait revenir en avril puis en mai avant que l’on apprenne par NBC Sports et ESPN qu’il allait falloir être encore plus patients finalement.

Suspendue plus d’un mois avant la NBA en raison de la propagation du coronavirus dans le pays, la CBA n’a toujours pas repris et le maintien de la saison est de plus en plus en danger. C’est une mauvaise nouvelle pour le basket chinois mais aussi pour l’Association. En effet, celle-ci s’était calquée sur la ligue chinoise afin de pouvoir estimer une date de reprise. La première annonce était une suspension de 10 semaines et Adam Silver comptait sûrement sur ce chiffre pour copier les Asiatiques et ainsi reprendre la compétition deux mois et demi après le 12 mars, ce qui nous amenait à reprendre le… 21 mai. Cette date semble si lointaine et pourtant encore trop proche, la décision du gouvernement chinois de retarder à nouveau la reprise de la CBA pourrait être un message pour Donald Trump et ses hommes ou tout simplement pour le boss de la NBA, qui devrait alors repousser à son tour la reprise.

Les joueurs ne comprennent pas

Au-delà du problème du report de la compétition, les joueurs étrangers doivent sacrément s’énerver. Ils avaient été contraints de revenir dans l’Empire du Milieu, de se rendre aux entraînements collectifs et étaient menacés de se faire virer de l’équipe s’ils n’y allaient pas. C’est ainsi qu’un retour de Lance Stephenson aux Pacers a notamment été empêché car les instances de la CBA avaient décidé de rappeler tous les joueurs en vue d’une reprise le 2 avril. Un manque de communication considérable puisque la décision du report a été prise le 31 mars, les joueurs doivent perdre patience et en vouloir à la ligue chinoise de ne pas pouvoir les laisser rentrer à nouveau chez eux. Un bon nombre d’anciens NBAers jouent là-bas et leur famille réside aux Etats-Unis, on peut donc comprendre la frustration de certains. Et ce que l’on peut dire, c’est qu’ils ne sont pas au bout de leurs peines car la CBA les convoque toujours dans leurs équipes respectives.

« Les équipes de la CBA ont informé les joueurs qu’elles avaient toujours l’intention de reprendre la saison et espèrent avoir plus de transparence dans quelques semaines. »

La NBA a eu des sueurs froides en voyant cette nouvelle et Adam Silver doit se demander ce qu’il doit faire : doit-il attendre le 21 mai comme c’était « prévu » à la base ou alors repousser la reprise à mi-juin voir début juillet ? Il ne faut pas précipiter la reprise dans tous les cas, si la Chine a ordonné le report c’est pour une bonne raison : ils veulent à tout prix éviter une deuxième vague de contamination. La santé avant tout Adam, s’il te plaît.

Une mauvaise nouvelle pour le basket chinois et américain, tout le monde comprend la difficulté de faire reprendre une ligue entière et on réalise soudain que voir la NBA et ses athlètes rejouer va être de plus en plus difficile…

Source texte : NBC Sports, ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top