Los Angeles Clippers

Preview Clippers – Lakers : l’épisode 3 est pour ce soir mais la saison est encore longue

Clippers Lakers

Et c’est reparti !

Source image : Youtube

On y est : les retrouvailles entre les rivaux de L.A. épisode 3. Après deux victoires de prestige pour les Clippers de Kawhi Leonard, les Lakers vont vouloir corriger le tir et protéger leur avance au classement. Showtime assuré à partir de 20h30 ce soir. A déguster seul ou avec 600 copains du côté de Lyon. C’est à vous de voir.

La rivalité entre les frères ennemis de Los Angeles n’a jamais été aussi forte qu’en cette saison 2019-20. Finies les années où l’une des deux équipes pulvérisait l’autre, Clippers et Lakers s’affrontent désormais les yeux dans les yeux, au coude à coude aux deux premières places à l’Ouest, un vrai combat de boxe sans vrai favori. On fait le point sur nos challengers.

Dans le coin droit, fort d’un été ambitieux avec deux joueurs all-NBA en renfort et une équipe de cols bleus : les Los Angeles Clippers. Véritable hydre à quatre têtes, la bande du Doc peut vous enfoncer à tout moment. Tu crois que tu es tranquille quand tu vois Kawhi et PG sortir ? Bah on te renvoie Lou Williams, a.k.a. une torche humain, et Montrezl Harrell, véritable bête dans la peinture et energizer de groupe. Avec Pat Beverley ou Marcus Morris selon les schémas, Doc Rivers peut se constituer plusieurs cinq de la mort, à la fois efficace en attaque et terrifiant défensivement. Parce qu’on l’oublie parfois mais cet effectif a tout pour devenir l’une des meilleures défenses du pays (ils sont cinquièmes au rating). Petit bémol, l’absence d’un vrai stoppeur dans la raquette. Un problème qui sera, peut-être, réglé si Joakim Noah est au même niveau que l’an dernier à Memphis. Signataire d’un contrat de dix jours, il va vite devoir prouver qu’il est au niveau pour relayer Zubac et Trez », afin de soulager une défense qui n’a finalement pas grand-chose pour contrer les meilleurs intérieurs adverses.

Et tout le problème est là quand on voit ce qu’il y a en face chez les Lakers. 2m08, 115 kg, des bras qui peuvent aller chercher le pop-corn dans le public avant de catapulter la balle dans le cercle : Anthony Davis. Superstar NBA, létal des deux côtés du terrain, une panoplie offensive assez flippante, il reste un cas sans solution pour n’importe quelle défense. Il est là, le problème du coach des Clippers. Comment stopper ce phénomène, surtout quand on sait qu’il est servi par LeBron – Benjamin Button – James ? 26 points, 11 passes, 8 rebonds à 35 ans… Normal. Le King est en mission. En mission rédemption pour la saison passée mais surtout en croisade pour honorer son ami parti bien trop tôt (RIP Kobe). Imaginer un sacre des Clippers, l’année de la mort de Kobe Bryant ? Impossible, impensable, interdit même. Il faut aller chercher cette bague, la 17ème de l’histoire de la franchise et peut-être celle qui aurait le plus d’écho à travers les années. Sur sa route, se dressent les fiers Clippers qui ont, pour le moment, toujours réussi à tirer leur épingle du jeu dans les affrontements directs. Le match de ce soir pourrait donner des premières indications sur les stratégies mises en place pour contrer l’ennemi. Dans le cadre de futurs affrontements printaniers ?

Clippers – Lakers, épisode 3, c’est pour ce soir et on sera aux premières loges pour le mater avec vous depuis Lyon. Petit teaser, la saison pourrait compter onze épisodes et nous, on ne demande que ça. A vos pop-corn !

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top