Celtics

Marcus Smart prend une amende pour sa gueulante sur les arbitres : pas très smart cette fois Marcus

Marcus Smart

Heureusement on ne comprend pas l’anglais pour savoir ce qu’il a dit.

Source image : Youtube

Énervé par un call à la fin du temps réglementaire pour aller en prolongations, Marcus Smart est allé dire aux arbitres ce qu’il en pensait après la défaite des Celtics contre Brooklyn en début de semaine. La NBA a réagit en récupérant 35 000 dollars, tu feras attention la prochaine fois Marcus. 

Caris LeVert était en feu face aux… Verts, ça tombe bien. 51 points pour le rappeur auteur de l’album Or noir et une victoire au bout. Sauf qu’à la fin du temps réglementaire, à +3 pour Boston, LeVert est entouré par trois défenseurs celtes. Il envoie un triple et Smart touche son bras. Faute, trois lancers, ça rentre. Overtime et victoire des Nets à la clé. Bien joué Marcus. Une défaite pleine de frustration pour les Celtics qui menaient de 21 points dans ce match. Du coup, comme on ne connait pas le pitbull pour son calme, il a explosé contre les arbitres. On se passera de réécrire ce qu’il a dit, vous savez très bien lire sur ses lèvres. Evidemment la NBA ne pouvait pas rester sans réagir et lui met 35 000 dollars d’amende. On ne peut pas dire qu’il ne le mérite pas. Il y a même eu des suppositions sur une possible suspension de quelques matchs, finalement rien. La Ligue se devait quand même de montrer son soutien envers le corps arbitral et c’est désormais chose faite même si les billets amassés ne devraient pas servir aux victimes du venin du numéro 36 bostonien.

Oui, on peut comprendre la frustration du guard des Celtics. Perdre ce match qu’ils avaient clairement en main est plus que qu’énervant. Surtout en menant de trois points à quelques secondes du buzzer final. Mais enfin, quand on connait le défenseur qu’il est, il aurait dû maîtriser sa défense. La faute est bien présente et il n’y a pas matière à autant gueuler. On espère que les Verts ont été aussi véhéments dans les vestiaires après le match, entre eux. Mener de 21 points dans le match et finir par perdre face à ces Nets, c’est interdit. Même sans Jayson Tatum, Jaylen Brown et Gordon Hayward, tous les trois blessés. Surtout quand on prend… 51 points dans le dernier quart-temps. Cin-quante-et-un. Alors Smart pourrait insulter tous les arbitres du monde, en prendre autant est interdit. Oui quand Caris est en feu, ils ne sont pas beaucoup à pouvoir le défendre, mais quand même. Quand on se veut candidat DPOY (c’est Dwyane Wade qui le dit… bon d’accord), on ne peut pas se permettre d’en prendre 51 sur la bouche dans ces conditions. Ils se sont bien repris le lendemain en tapant les Cavaliers avec 18 points du pitbull en l’absence de quelques joueurs également. Les fans des Verts vont devoir espérer que cette gueulante va servir pour l’équipe. Mais il n’y a pas vraiment de préoccupations à avoir. Les Celtics sont troisièmes de la Conférence Est, pas très loin des Raptors. L’idéal serait de récupérer cette place mais la saison est déjà en bonne voie pour eux. On les attend en Playoffs où on connait un Smart qui va être indispensable pour sa défense intraitable sur l’homme. En espérant pour lui qu’ils ne prennent pas les Nets au premier tour. Sinon Kaaris va encore lui mettre une mixtape.

Amende pour Marcus Smart après avoir insulté les arbitres. C’est justifié, maintenant il va falloir se re-concentrer sur le basket. Là-dessus, on n’a pas vraiment de doute pour les joueurs de Brad Stevens. Cet épisode va sûrement servir dans le bon sens comme motivation pour terminer la saison et aborder les Playoffs dans le Top 3 de l’Est, ou peut-être mieux. 

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top