Knicks

Officiel, Leon Rose est le nouveau président des Knicks : on lui souhaite bon courage, car il en aura bien besoin

Bonne chance avec James Dolan hein…

Source image : YouTube

Ce n’est pas une breaking news, simplement une officialisation. Environ un mois après avoir viré Steve Mills du poste de président, les Knicks ont confirmé l’arrivée de son successeur Leon Rose, qui va tenter de relancer une franchise qui squatte depuis trop longtemps dans les bas-fonds de la Conférence Est.

On le savait déjà, c’est désormais signé. La franchise new-yorkaise a lâché un communiqué officiel pour annoncer la prise de fonction immédiate de Leon Rose à la tête de l’ensemble des opérations basket des Knicks. Ancien agent très influent dans le monde de la NBA et possédant un réseau long comme le bras, Rose est dorénavant l’homme sur lequel reposent les espoirs des fans de NYK, actuellement au fond du trou après l’échec de l’été passé et une nouvelle campagne en carton cette saison. On avait présenté le parcours et le CV du bonhomme début février quand son nom était sorti pour prendre la succession de Steve Mills, dégagé juste avant la trade deadline dans la plus pure tradition James Dolanienne. Le moment est maintenant venu de se retrousser les manches pour essayer de rendre les Knicks un minimum respectables. Dans un premier temps, Leon Rose va utiliser la fin de saison pour « bosser sans relâche en coulisses et évaluer l’ensemble des aspects de la franchise », avant de véritablement prendre des décisions. Pas de grand changement à prévoir donc pour le moment au sein de la franchise ou de l’équipe en elle-même, cette dernière étant actuellement guidée par le coach intérimaire Mike Miller. L’idée est clairement de prendre ses marques pour ensuite s’attaquer à ce nouveau défi qui est de remettre les Knicks sur pied, défi aussi excitant que compliqué. Beaucoup ont essayé, beaucoup ont échoué.

Fidèle à sa réputation d’homme de l’ombre, Leon Rose n’a pas accordé de conférence de presse pour sa prise de fonction. Par contre, il a laissé un long message aux fans des Knicks. Un message à la fois réaliste concernant la situation actuelle de New York, mais aussi rempli d’espoir par rapport à l’avenir.

« Notre équipe possède de jeunes talents, des futurs atouts significatifs (dont sept choix de premier tour lors des quatre prochaines années) et une grande flexibilité financière pour les années à venir. Tout le monde – du propriétaire aux joueurs en passant par le staff et évidemment les fans – souhaite voir une équipe qui gagne. Nous aurons les ressources nécessaires pour créer une belle organisation – une organisation qui soutient nos efforts dans la construction d’une culture de la gagne et qui offre aux fans des Knicks, et à la ville de New York, l’équipe qu’ils méritent.

Rien ne sera facile, ou rapide, alors je vous demande de la patience. En retour, je vous promets d’être honnête et franc. Nous allons développer un plan qui a du sens, pour à la fois relancer le développement de la franchise sur le court terme et assurer un succès sur le long terme. Notre équipe va travailler dur et se serrer les coudes pour s’assurer d’honorer le maillot des Knicks.

Même si j’ai pris conscience des difficultés sur le parquet, ce qui est remarquable à mes yeux, c’est de voir une fierté toujours aussi forte et une loyauté intacte. Soyez-en assurés, je vais tout faire pour créer une franchise qui gagne.

J’ai hâte de vous voir au Garden. »

Un nouveau chapitre s’ouvre chez les Knicks, malheureusement c’est un chapitre du livre James Dolan. Peut-être que ce chapitre sera meilleur que les précédents, mais on aura toujours du mal à imaginer du succès pour la franchise new-yorkaise tant que Dolan sera là. 

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top