Lakers

J.R. Smith sera en workout avec les Lakers cette semaine : la planète basket est prête, le retour du GOAT est imminent

J.R. Smith MVP

Qui est prêt ? Absolument personne.

Source image : TrashTalk

On en avait déjà parlé il y a quelques semaines, c’est désormais officiel : les Lakers, qui ont besoin d’un petit coup de pouce supplémentaire pour aller chercher le titre en juin, vont réaliser un workout avec le GOAT, le seul, l’unique : Monsieur J.R. Smith.

Vous trouviez que la vie était morose, qu’elle manquait de saveur, que la grève des transports et l’arrivée du Coronavirus affectaient votre mood au quotidien ? Et bien c’est normal. Ces derniers temps, les fans de basket n’ont pas été laissés au repos, entre nouvelles tragiques et déceptions du soir au matin. Seulement, dans ce paysage lugubre aux allures de fin d’une ère, que dis-je d’une civilisation toute entière, la plus grande des nouvelles est tombée. En effet, au début du mois de février, le 6 pour être précis, nous vous informions via Marc Stein du New York Times que Gérard allait probablement obtenir une audition pour potentiellement rejoindre les Lakers. Sauf que tout ça, c’était de l’ordre de l’hypothèse, du rêve, de l’utopie. Après avoir échoué quelques revers consécutifs sur le marché des joueurs, entre Darren Collison qui s’est bien gavé en courtside, Marcus Morris et Reggie Jackson qui ont rejoint les Clippers, ou encore Marvin Williams récupéré par les Bucks, la franchise de Los Angeles a compris qu’il n’y avait qu’une solution pour faire de cette saison un acte légendaire. Ainsi, c’est Shams Charania de The Athletic qui a dirigé la messe de ce lundi (meilleur jour de la semaine ça bouge pas), en nous offrant le psaume suivant :

L’agent libre J.R. Smith va réaliser un workout avec les Lakers en ce début de semaine.

Une phrase, seize mots, le quadruple en terme d’orgasmes, voilà la grande info de la semaine. La prophétie devrait se réaliser dans les jours à venir, si tout se passe bien et comme les Mayas l’ont prédit il y a plusieurs millions d’années. Plus sérieusement (quoique vu la suite de cette phrase), il y aura de la concurrence pour Monsieur Smith puisque ce weekend, on a appris le renvoi de Troy Daniels chez les Lakers pour essayer un certain… Dion Waiters. Interdiction formelle de mettre l’égérie de Haribo avec celle de Hennessey dans la même phrase, le niveau de talent, de charisme et d’expérience étant clairement opposé. Ce qu’on sait, c’est que Los Angeles veut se renforcer au poste d’arrière avec des scoreurs capables de prendre feu en sortie de banc, mais ce qu’on sait aussi, c’est qu’intégrer Gérard chez les Lakers serait une merveille de management. Bras-droit de LeBron chez les Cavs pendant les folles épopées de la moitié de décennie précédente, J.R. Smith est un joueur qui peut rejoindre immédiatement un groupe sans poser de problèmes et y apporter un petit brin de folie qui peut faire la différence au mois de mai ou de juin. Ce ne sont pas les grands matchs qui vont effrayer le sniper préféré de ton sniper préféré, du vécu il y en a eu et il devrait y en avoir encore. La seule interrogation, au-delà de cette bataille futile avec Waiters, elle se situe évidemment dans le côté ready de Smith. Son dernier match officiel, c’était le 19 novembre 2018. Autant dire que, même si le vétéran garde la forme en faisant des entraînements quotidiens, le redémarrage devrait être violent. Il faudra surveiller de près ce que ce workout donnera pour J.R., ainsi que la hausse des tarifications nocturnes dans les boîtes de Los Angeles, l’homme au torse dénudé pendant l’intégralité de l’été 2016 représentant un boost énorme pour l’industrie de la tise.

C’est une semaine épique qui s’annonce à Los Angeles, elle qui commence avec un workout de Gérard et se finira avec un match entre Clippers et Lakers. Que les dieux du basket nous entendent : la planète a besoin de J.R. Smith en NBA, faites que la signature tombe dans la foulée.

Source : The Athletic

2 Commentaires

2 Comments

  1. Moumou

    3 mars 2020 à 8 h 38 min at 8 h 38 min

    Les gars (et filles) ils sont marrants vos articles! Même en déprime, t’en lis un, ça va mieux. Merci!

  2. Fenotry

    3 mars 2020 à 10 h 11 min at 10 h 11 min

    Un JR Smith est-il mieux qu’un Dion? Tous deux avec des casseroles qui traînent derrière, moi j’aurais préféré Lance Stephenson mais bon, je ne suis pas le Management des Lakers. Après tout qui aurait parié sur la résurrection de Dwigth Howard

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top