Bucks

Preview Raptors – Bucks : enfin un peu de difficulté pour le Grec

Giannis 25 février 2020

C’est la première fois que Giannis et ses potes reviennent au Canada depuis les dernières Finales de Conférence. Y’a de la revanche dans l’air.

Source image : Youtube

Belle affiche que nous propose notre chère NBA en cette Saint Roméo. L’heure ne sera cependant pas à l’amour puisque les Bucks, qui ne sont pas réputés pour faire dans le social cette saison, ont rendez-vous à la Scotiabank Arena à 1h30 du matin. L’objectif ? Désosser leurs poursuivants au classement à l’Est, les Raptors, et ainsi entamer une nouvelle série de victoires (ils en sont à trois) pour se venger des derniers Playoffs dans un aperçu potentiel des prochaines Finales de Conférence.

La recette sera très simple du côté de Milwaukee : continuer de carburer en attaque (127 points de moyenne depuis la reprise) grâce à son duo étoilé qui se partage 60 puntos tous les soirs sur cette période. Le Greek Freak est simplement trop fort et il se dirige tout droit vers son deuxième trophée de MVP. Il peut quand même dire merci à ses coéquipiers qui connaissent tous leur rôle pour lui faciliter la vie. Titulaires d’un nouveau record de précocité pour décrocher leur qualification en Playoffs, les daguets sont bourrés de confiance et ça s’explique aussi par une défense de plomb qui permet à la franchise d’être toujours première au defensive rating en encaissant seulement 102,1 points toutes les 100 possessions. Y’a pas à chier, cette équipe est trop forte, trop physique, trop rapide, trop ce que vous voulez et tout le monde est d’accord pour dire que c’est la plus relou à affronter cette année. Si l’on ajoute à cela un effectif en bonne santé, hormis Kyle Korver aka Ashton Kutcher pour les intimes, qui manquera peut-être son cinquième match d’affilé et Brook Lopez, déjà absent hier soir à cause de douleurs au dos, on obtient un cocktail parfait pour dominer la Conférence avec une sacrée avance de bilan sur leurs adversaires du soir (49-8).

Mais s’il y a bien une équipe qui peut les emmerder sur un match en ce moment, ce sont bien les Raptors. Surpris par les Nets en sortie de All-Star Break, les hommes de Nick Nurse ont réagi comme il se doit avec deux victoires contre les Suns et plus récemment encore contre les Pacers qui sont même repartis du Canada avec 46 points dans les gencives. Même Deontay Wilder n’avait pas pris aussi cher lors de son combat contre Tyson Fury. Là aussi, la défense tourne bien avec 94,3 points encaissés de moyenne depuis la reprise. Mais ne vous inquiétez pas pour les champions en titre, il y a assez de talent de l’autre côté du terrain également. Cela donne un bilan de 42-15 impressionnant pour une équipe qui a perdu en talent pendant l’été et qui a accumulé les blessures depuis le mois d’octobre. Pascal Siakam continue sa mue en tant que franchise player suite au départ du Klaw, VanVleet et Lowry régalent sur les lignes arrières, Terence Davis nous épate tous les jours un peu plus et le banc répond présent en cas de sollicitation (60 points répartis entre huit joueurs contre les fermiers d’Indianapolis). Il ne manque plus que les retours en pleine forme de Norman Powell et Marc Gasol ainsi qu’un marabout pour éloigner définitivement les blessures de l’Ontario et les Dinos seront prêts aussi pour rouler sur la concu en Playoffs. En gros, si personne ne se foire, le rendez-vous est déjà pris entre Toronto et Milwaukee pour une série en sept avec une place en Finales NBA pour le vainqueur, comme l’année dernière.

Nous aurons donc droit à un match au sommet de la Conférence Est. Avec les sept victoires qui séparent les deux équipes, le résultat final ne chamboulera pas le classement. Par contre, l’affrontement permettra de jauger les deux formations en vue d’une potentielle confrontation au printemps prochain. Il y a quatre duels entre ces deux teams pendant la saison régulière. Le premier fut remporté par les habitants du Wisconsin, la deuxième manche est prévue ce soir et on sera évidemment devant notre écran pour en profiter avant le match aller-retour prévu le 1er et le 3 avril prochain.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top