Bucks

Preview Bucks – Sixers : le MVP qui rencontre le soi-disant « meilleur joueur du monde », c’est immanquable ça

Giannis Embiid

Face au Greek Freak, le Camerounais va devoir assumer ses déclarations.

Source image : NBA Youtube

Grosse affiche de l’Est au menu ce samedi. Bucks – Sixers à 2h30, voilà le genre de match qui mérite un petit réveil au beau milieu de la nuit. Des déclarations, du trashtalking, deux équipes très ambitieuses, un MVP, le « meilleur joueur du monde »… Non vraiment, soyez là. 

Troisième confrontation entre les deux équipes cette saison. Le 25 décembre dernier, les Sixers ont probablement réalisé le meilleur match de leur saison. Un match extrêmement appliqué des deux côtés du terrain, des Bucks complètement dominés et un Joel Embiid en mode MVP, avec 31 points en 28 minutes tout en limitant Giannis à « seulement » 18 unités. Sauf que taquiner le MVP en titre n’est pas forcément une bonne idée. Il y a environ deux semaines, les Sixers se rendaient à Milwaukee. 19 points et 11 rebonds pour Embiid, avec un horrible 6/26 au tir. En face ? 36 pions, 20 rebonds pour Giannis. Voilà. Victoire des Bucks pour égaliser dans les confrontations directes cette année. On se retrouve donc aujourd’hui dans le Wisconsin, les deux équipes veulent remporter ce choc où des performances impressionnantes sont réalisées à chaque fois. Il y a un peu moins d’un an, Embiid posait un 40-15-6 face à un 52-16-7 de Giannis, avant un 45-13-6 du Grec contre 34-13-13 pour Jojo trois semaines plus tard. Non vraiment, c’est quoi ces statistiques ? Ils ne sont pas raisonnables ces deux freaks. Alors on a bien l’impression qu’à chaque fois qu’ils se rencontrent, les deux cochent le match sur l’agenda et arrivent plus motivés que jamais. Du coup, deux des plus gros phénomènes de la Ligue face-à-face pour montrer qui a la plus grosse… ligne de stats, ça peut donner un match dingue.

Mais au fait, où en sont les deux équipes ? D’un côté, tout va extrêmement bien évidemment. Giannis est plus que candidat MVP, il est favori. Khris Middleton est All-Star. Les Bucks sont à 47 victoires et 8 défaites. Un bilan bien supérieur à tout le monde en NBA. C’est la meilleure équipe de la Ligue, avec le joueur le plus dominant de la Ligue. Une saison régulière presque parfaite. Concernant Philly, c’est un peu différent. Les Sixers sont cinquièmes de l’Est avec 35 victoires pour 21 défaites. Une campagne globalement décevante pour l’équipe du Process qui visait la première ou deuxième place, pas moins. L’objectif est clair pour les hommes de Brett Brown. Revenir dans le Top 4 pour avoir l’avantage du terrain au premier tour et essayer de ne pas finir 4è ou 5è pour affronter… les Bucks en demi-finale de conf. Lors de leur premier match après le All-Star Game, ils ont réussi à s’en sortir face aux Nets après prolongation avec un énorme Joel Embiid. 39-16 pour lui et des immeubles dans la tête de Jarrett Allen, une nouvelle fois. La perf était tellement grosse que Jojo s’est enflammé derrière, s’autoproclamant meilleur joueur du monde. Maintenant, il va falloir assumer parce que dans ce petit classement, le Grec en face a une place de choix. Une déclaration comme celle-ci avant un duel de géants, forcément faut assumer sur le terrain.

Allez, on se voit cette nuit. Ce match promet beaucoup, alors viendez. Sinon, mouillez-vous la nuque demain matin avant de mater la ligne de stats des deux monstres. Le sol va trembler, les arceaux vont prendre cher. Choc de titans au Fiserv Forum.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top