Blazers

Damian Lillard doit rester sur le téco pour 3 ou 4 matchs : timing pourri pour le Dame Time

Damian Lillard 21 février 2020

Il reste encore une semaine avant le retour du pire cauchemar des défenses NBA.

Source image : Youtube

Resté en survêt tout le All-Star Weekend à Chicago, Damian Lillard va surtout devoir assister impuissant aux trois ou quatre prochaines rencontres de Portland sur le banc. Une blessure qui ne tombe pas au bon moment alors que les Blazers sont partis à la chasse aux Grizzlies.

Tout d’abord, rappelons les faits. Une rencontre primordiale pour Rip City dans la course à la huitième place contre Memphis avec un effectif toujours aussi limité dû au nombreux blessés (Jusuf Nurkic, Zach Collins, Rodney Hood, Mario Hezonja et Nassir Little). Dans ce match globalement maîtrisé et remporté par les hommes du Tennessee, Dame D.O.L.L.A. se blesse à la jambe suite à un drive avec 12 points de retard et un peu plus de trois minutes à jouer dans le dernier quart-temps. L’aine semble siffler et le meneur All-Star ne peut pas finir le match. L’inquiétude est de mise du côté de la franchise de l’Oregon qui a déjà une infirmerie assez remplie alors que chaque victoire compte pour arracher un spot en postseason. Avant hier soir, nous n’avions pas plus de précision sur la durée d’indisponibilité du natif d’Oakland et c’est donc ESPN qui nous a annoncé le verdict : le numéro 0 devrait manquer entre trois et quatre matchs. C’est un moindre mal pour Terry Stotts qui est déjà bien en galère quand son franchise player tourne à 40 points de moyenne à des pourcentages indécents. Par conséquent le coach va devoir se creuser la tête pour compenser au maximum l’absence du rappeur.

Au niveau du spot vacant à la mène, Anfernee Simons aura vraisemblablement la responsabilité de prendre le relais de son mentor qui tourne cette année à 29,5 points, 7,9 passes, 4,4 rebonds, 46% au shoot dont 39,3 derrière l’arc et à 88,9% de la ligne des lancers. Pointant à 20 points de moyenne en moins sur la saison, le jeunot fait encore preuve d’irrégularité en sortie de banc. Capable de véritablement prendre feu contre les Grizz au dernier match en plantant six de ses sept shoots longue distance mais aussi d’arroser le terrain comme il se doit. Le sophomore et C.J. se chargeront de faire tourner la boutique en attaque même si ce ne sont pas des passeurs naturels. Avec l’absence de Damian Lillard, Portland perd son go-to-guy. En tant que vétérans dans la Grande Ligue, Melo et Trevor Ariza auront donc pour but de driver l’équipe et de faire en sorte qu’elle ne perde pas pied dans les moments un peu plus tendus. Gary Trent Jr., véritable révélation cette année, ne sera pas de trop pour alimenter le scoring avec sa qualité de shoot du parking. Enfin concernant Nassir Little, il devrait être de retour ce soir face aux Pelicans pour apporter de l’énergie en sortie de banc et du physique pour défendre sur les extérieurs adverses. Au sujet du calendrier, une série de trois matchs à domicile est prévue pour les Trail Blazers, idéal pour limiter la casse en attendant le retour de la superstar. Si Boston représentera un gros morceau pour cette équipe, le match de ce soir contre New Orleans et celui contre les Pistons feront office de must win pour la course aux Playoffs. Après cela, le comeback du papa de Westbrook s’effectuera logiquement lors du road-trip à l’Est contre les Pacers, les Hawks et le Magic.

Les Blazers vont devoir serrer les dents en attendant le retour de leur homme providentiel. Attention à ne pas laisser trop de plumes en route, chaque match vaudra maintenant son petit pesant de cacahuètes et plus ça va aller, plus la marge d’erreur diminuera. Mais quand on connait le surnom de Damian, les fans peuvent faire preuve d’optimisme quand les choses sérieuses arriveront.

Source texte : ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top