Pelicans

Cinq scénarios possibles pour le retour de Zion Williamson : gros flex devant son public ou genou qui flex dès l’échauffement ?

Zion Williamson 23 novembre

Vous avez quoi vous ? Premier match géré en douceur ou perf d’éléphant d’entrée ?

Source image : NBA League Pass

Cette fois c’est la bonne. Si on en croit les propos de David Griffin, le vice-président des opérations basket des Pels, Zion Williamson sera en tenue contre les Spurs mercredi prochain pour son premier match NBA officiel. On a l’impression d’attendre ça depuis 2004 et on n’a jamais été aussi près d’un comeback. Alors pour vous faire patienter autrement qu’en matant ses highlights de pré-saison en boucle, on vous présente les cinq scénarios envisageables pour cette grande première.

  • #1 : L’info lâchée par David Griffin s’avère être un énorme prank organisé par la franchise pour booster l’affluence du Smoothie King Center et toute la planète basket a (encore) branché un réveil pour rien. En réalité, on doit pouvoir faire confiance à Davidou, mais les Pels ne prendront absolument aucun risque. Si Zion dit qu’il a des fourmis dans les pattes ou qu’il a un peu mal à l’oreille avant l’entre-deux, il sera rapatrié aussitôt à l’infirmerie.
  • #2 : Le médecin, le kiné, le cardiologue, le podologue, l’anesthésiste et la maman du phéno, tous sereins, l’autorisent à jouer. Tout le monde est content, Zion prend des photos, le public se réjouit de le voir gambader, il pose des moulins sans élan à l’échauffement pendant deux minutes comme si c’était normal et puis crac : la paire de Jordan 34 toute neuve éventrée, la cheville droite du rookie en Y, le staff médical en sueur, mouvement de panique dans les gradins, le Smoothie King Center prend feu, la mascotte ne s’en tire pas vivante… Bref, le cauchemar recommence et Zion est out trois ans minimum pour soigner sa cheville.
  • #3 : On part du principe que David Griffin ne nous a pas menti et que Zion ne se brise pas la cheville en 1000 à la réception d’un dunk avant le début du match. Le camion roule tranquillement en seconde pour sa première sortie, on le voit 18 minutes, pas de prise de risque, il sourit pour les caméras, pose un petit tomar sans forcer qui finira 4ème dans Top 10 de la nuit et termine tranquillement en 17/7/5/3/3. Les Pelicans, galvanisés par sa simple présence, en foutent 30 aux Spurs et tout le monde passe une bonne soirée. On le fout dans un grand bain de glace et on attend les prochains matchs pour le voir à 100%.
  • #4 : La première action du match est un alley-oop en sortie d’entre-deux, lancé par Lonzo, écrasé dans l’arceau par la bête, qui demande à jouer tout le match parce qu’elle le sent bien. Et Zion nous sort une première perf de mammouth : 39 points, 21 rebonds, 8 passes, 9 contres, 5 interceptions, un Top 10 à lui tout seul et deux posters sur Trey Lyles. Après un putback au buzzer pour la win, Gregg Popovich lui sert la main avec humilité, les Pels renomment leur salle en son honneur, J.J. Redick peut à nouveau rêver de Playoffs et Zion passe troisième dans la course au MVP.
  • #5 : Le matin du match, une Woj bombe nous tombe sur la gueule : les Pels ont transféré Zion chez les Suns pour Deandre Ayton et un second tour de draft. Toutes les couvertures de 2K sont à refaire, les maillots de Williamson deviennent le combustible le plus utilisé en Louisiane et Zion fait ses débuts sous un maillot bien moins beau, quatre jours plus tard contre les Grizzlies. Il en profite quand même pour postériser Ja Morant et devient immédiatement favori pour le Rookie de l’Année.

Ce sont les cinq cas de figure qu’on a trouvé les plus crédibles mais on a évidemment une petite préférence pour le numéro 4. Plus que six jours et on y sera, on n’aura plus besoin de spéculer sur le garçon, on l’aura sous les yeux, en action, pour de vrai. En attendant, les paris sont ouverts.

1 Comment

1 Comment

  1. killerdescore

    16 janvier 2020 à 17 h 15 min at 17 h 15 min

    Ouais ,non il jouera pas de la saison ,c’est un bait monumental
    mais les Pels peuvent toujours accrocher le 8ème spot

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top