Pistons

Personne ne veut lâcher un premier tour aux Pistons pour Andre Drummond : va peut-être falloir revoir la demande à la baisse à Detroit

Drummond

Essayer de transférer un mec sur le point d’être agent libre, c’est pas la joie…

Source image : Youtube

La NBA promet d’être animée dans les trois prochaines semaines avec toutes les rumeurs et autres dossiers de transfert. Concernant ces dossiers, on a eu des infos sur un certain Andre Drummond et les offres proposées jusqu’ici pour l’intérieur. 

Avec l’opération de Blake Griffin et les mauvais résultats de la franchise, les Detroit Pistons sont clairement passés en mode reconstruction et cherchent à se débarrasser échanger Andre Drummond. L’un des meilleurs rebondeurs de la Ligue est donc sur le marché et il intéresse plusieurs équipes. On savait que des négociations avaient commencé avec quelques franchises, cependant on apprend aujourd’hui par James L. Edwards III de The Athletic qu’aucun GM n’a voulu proposer un choix de premier tour de draft pour s’attacher les services de Dédé. C’est compréhensible, pourquoi prendre le risque de lâcher un tel choix quand on sait que le contrat de Drummond expire en fin de saison et qu’il n’y a donc aucune garantie pour sa nouvelle équipe de le garder plus de six mois ? Du côté des acheteurs, on essaye donc de profiter de l’urgence et de lâcher le moins possible pour le gros Dédé. Or, les Pistons attendraient un pick de premier tour pour céder Andre, les négociations tardent donc un peu et ce n’est pas idéal pour Detroit. Comme on l’a dit, Andre Drummond sera agent libre à la fin de la saison et s’il n’est pas échangé avant le 6 février, les Pistons pourraient le perdre sans aucune contrepartie, ou alors il faudra mettre en place un sign-and-trade dans l’urgence. Pas top.

Alors, quelles sont les équipes intéressées pour acquérir le bonhomme ? Et bien les prétendants ne manquent pas si l’on en croit les rumeurs. Ainsi, on a évoqué les Cleveland Cavaliers, les New York Knicks, les Toronto Raptors, les Boston Celtics et même les Dallas Mavericks. Parmi tous ces acheteurs, aucun ne veut visiblement lâcher un pick de premier tour. Au final, la franchise qui semble la plus sérieuse pour accueillir le glouton est Atlanta, et les négociations entre les deux franchises auraient déjà commencé aux alentours de Noël d’après The Athletic. La proposition des Hawks incluait des joueurs avec des contrats expirants, les Pistons ont refusé car aucun choix de premier tour n’était inclus dans le deal. Au regard de leurs terribles résultats, les Faucons n’ont aucun intérêt à lâcher un pick pour le moment, autant attendre car la pression est bien sur les Pistons dans cette affaire. On va donc suivre ces négociations de près et voir si l’une des deux équipes va faire une concession, ou si un autre prétendant va coiffer Atlanta au poteau pour le pivot (Danny on te voit là, caché dans la mascotte…)

On voit donc que ça coince au niveau des négociations pour l’instant en ce qui concerne Andre Drummond. Alors, vaut-il assez pour qu’une franchise lâche un bon pick de draft dans le scénario actuel ? Peut-être pas, cependant c’est ce qu’attend Detroit. Dédé restera-t-il dans le Michigan ? Réponse dans trois semaines…

Source texte : The Athletic 

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top