Top Ten

NBA Top crossovers de la semaine : il y avait des soldes sur les petits ponts, Chris Paul n’a pas pu résister

Nous avions déjà les dunks et les assists mais il nous manquait encore les crossovers pour compléter le trio gagnant labellisé NBA chaque mardi. Crissements de chaussures et chevilles qui craquent, c’est l’heure de faire danser la polka aux appuis les plus fragiles de la Ligue.

Les petits ponts étaient déjà à la mode dans le Top des assists de la semaine mais le geste technique préféré de Ronaldinho n’est pas exclusivement réservé pour les passes. On n’est jamais mieux servi que par soit même comme dirait Iso Melo, la preuve avec Chris Paul qui efface Isaiah Hartenstein pour terminer tranquille au panier. Tu me vois, tu me vois plus et c’est le Thunder qui est en train de surprendre tout le monde avec une place dans le Top 8 à l’Ouest. De l’autre côté du pays, Kyrie Irving voulait prévenir tout le monde qu’il était de retour. De’Andre Hunter pourra confirmer, The Ankletaker est en bonne santé à l’inverse de ses propres articulations qui ont pris cher. La NBA est un monde sans pitié où un rookie peut se faire voler ses chevilles à n’importe quel moment. A quelques kilomètres à peine de là, on a droit à la French touch de la semaine par Frank Ntilikina qui espère peut-être faire envie au GM des Pistons en se montrant sous son plus beau jour dans les actions de la semaine. Un autre joueur qui a enterré quelques âmes ces derniers jours, c’est Shai Gilgeous-Alexander. Encore impressionnant la nuit dernière, il s’impose comme le véritable franchise player en devenir du Thunder. Bientôt on va apprendre en interview qu’il doit tout à CP3 mais en tout cas, il doit y avoir des soldes sur les rollers à Oklahoma City cette année.

C’est fini pour ce medley des plus grosses humiliations de la semaine en NBA. Mais que ceux qui ont rougi en se trouvant du mauvais côté d’une action se rassurent, ils peuvent toujours se dire qu’ils ont pris moins cher que le pauvre Dwight Howard. A vouloir défendre sur des ailiers, le triple DPOY passerait presque pour un pigeon.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top