Lakers

Fracture du doigt pour Rajon Rondo : rien qui ne pourrait l’empêcher d’enfiler une bague en juin, rassurez vous

Rajon Rondo

Il respire pas la joie là, il cherche CP3 ?

Source image : YouTube

Lors de la rencontre face son gars ultra-sûr, Chris Paul, Rajon Rondo s’est blessé dans l’Oklahoma. Un pépin qui ne devrait pas l’éloigner longtemps des parquets. Le meneur laissera sûrement un peu plus de temps de jeu à la plus belle calvitie de la Ligue en attendant : Alex Caruso. Let’s go !

Tout se passe plutôt bien du côté des Lakers en ce moment. Le groupe vit bien comme disent les plus grands de ce monde. Rob Pelinka s’est vu récompensé de son travail pour avoir entouré LeBron et Anthony Davis. L’équipe roule plus ou moins sur toute la Conférence Ouest. Seulement quelques blessures embêtent de temps à autres les Angelinos. Cependant même elles ne semblent pas tellement grave. C’est le cas du meneur remplaçant. Rajon Rondo s’est fait une petite fracture de l’annulaire face à OKC d’après ce que nous a reporté ESPN. C’était dans un match où il a régalé avec 21 points, 12 rebonds, 8 assists en quasiment 33 minutes de jeu. Surtout, avec un doigt en vrac pendant une bonne partie de la deuxième mi-temps. À croire qu’il voulait prouver quelques chose à quelqu’un dans cette rencontre. Le double R devrait donc être indisponible jusqu’à la fin de la semaine. Ce sera à l’homme le plus sexy de la Ligue de l’équipe selon Rihanna de prendre le relais : Carupelle, c’est à toi de jouer.

Dans la victoire face aux Cavs la nuit dernière, le bagué avec les Celtics de 2008 n’était pas le seul à être assis en costard sur le banc. Il était en compagnie d’Anthony Davis, toujours en peine avec son dosRappelez-vous de sa chute pas très propre la semaine passée face aux Knicks. Non, vraiment, aux Jeux Olympiques ça perd pas mal de points ce genre de réception. S’il fait partie de la liste de Team USA pour aller du côté de Tokyo on conseillera au Unibrow de se pencher du côté des épreuves de gymnastique pour son temps libre. Toutefois, il s’est échauffé hier soir sur le parquet de Cleveland. Son coach a précisé qu’il avait toujours mal et qu’il n’avait pas récupéré à 100%. L’équipe gagne, alors pourquoi forcer un retour et risquer de le faire galérer ? Il est actuellement en day-to-day, il reviendra un jour qui n’est sans doute pas si lointain.

Les Lakers sont actuellement sur une bonne dynamique avec une série de 9 victoires de suite, ils n’ont plus perdu depuis le match face au voisin de Los Angeles. Alors ça ne panique et on va laisser les gars revenir tranquillement de blessure. Le plus important étant qu’ils soient frais pour mai.

Source texte : ESPN.com

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top