Lakers

Anthony Davis sort sur blessure face aux Knicks : grosse chute en tête du peloton, le dos a pris cher

C’est qu’il est tombé de haut en plus…

Source image : YouTube

Dans la rencontre qui opposait les Lakers aux Knicks hier soir, Anthony Davis a dû sortir du terrain à cause d’une blessure au dos. Son absence n’a toutefois pas empêché son équipe de s’imposer largement, mais la chute a été très flippante.

L’horloge n’affiche plus que 2:50 à jouer d’ici la fin du troisième quart-temps, lorsque les Knicks rentrent dans la partie de terrain de l’équipe de Los Angeles. Julius Randle finit par hériter du ballon et monte attaquer le cercle. Mais c’est sans compter sur AD qui vient lui barrer la route. Cependant, l’ailier fort des Lakers ne parvient pas à atterrir sur ses appuis. Il retombe lourdement sur le dos. Ouch. L’ancien Pelican reste immédiatement au sol. Quand on voit la chute, on s’imagine la douleur. Une sensation pas des plus sympathiques… Il restera au sol quelques instants avant de se relever pour regagner le vestiaire, en étant capable de marcher par lui-même, ce qui est toujours bon signe. Mais il ne reviendra plus sur le parquet. Ses coéquipiers finiront tout de même le travail en remportant le match par 30 points d’écart (117-87).

Immédiatement, le joueur a passé une radio au niveau du bas du dos. D’après ESPN, son agent Rich Paul a indiqué que les résultats étaient négatifs mais que son joueur ressentait toujours la douleur. Il souffrirait d’une contusion au niveau du sacrum. Anthony Davis devrait passer une IRM rapidement pour s’assurer que son dos ne soit pas un chantier. Il ratera un court road-trip pour récupérer de cette chute. Les Lakers se baladeront dans le Texas et l’Oklahoma sans leur coéquipier, ils affronteront vendredi soir Dallas, puis OKC en back-to-back. Toutefois, ce n’est pas la première fois que les Lakers joueront sans Anthony Davis. Il a raté deux matchs cette saison à cause de bobos aux côtes et à la cheville. Une victoire contre Golden State et une défaite face à Indiana. Le joueur qui tourne à 27,1 points, 9,4 rebonds, 3,2 assists et 2,6 blocks par match manquera évidemment à son équipe, qui espère le voir rapidement de retour.

Allez, on prend le temps pour bien soigner cette blessure, pour ensuite repartir de plus belle. En attendant, les Lakers vont devoir se débrouiller sans leur leader défensif et leur meilleur scoreur. Si la bande à LeBron James a des ressources pour s’en sortir, ça sera évidemment pas le même délire. 

Source texte : ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top