Wizards

Gary Payton II conservé par les Wizards : arrêtez tout et tendez l’oreille, vous entendrez Papa rigoler

Y’a encore du chemin à faire pour rattraper le daron.

Source image : Youtube

Gary Payton II va rester dans la capitale au moins jusqu’à la fin de la saison, les Wizards ayant garanti son contrat. On se demande si le GM n’a pas eu peur de la réaction de son père si jamais il coupait son fiston. 

C’est une information qui va changer toute votre vie, qui va modifier le visage de la Ligue et relancer le suspens dans la course au titre : Gary Payton est conservé par les Wizards selon Yahoo Sports. Tout cela serait vrai si on parlait de Papa, d’un des plus grands trashtalkers de l’histoire, le Hall of Famer de la vanne : Gary Payton. Mais bon, dommage pour tout le monde, on parle de son fils, Gary Payton II. Déjà, derrière le nom du type, on peut y voir une vanne. Il peut y avoir plusieurs Gary Payton, mais The Glove restera le numéro 1. Puis imaginez une seconde ce que son garçon aurait prit dans la truffe s’il n’avait pas eu le niveau pour jouer en NBA… On voit bien les soirées canapés avec le papa qui regarde son gamin et qui sort « Tu vois ces mecs là ? Bah j’aurai bien aimé les avoir comme fils ». L’ancienne légende des Sonics et champions NBA avec le Heat aurait probablement allumé son enfant s’il avait était coupé et ce dernier n’avait donc d’autre choix que de réussir s’il espérait vouloir revoir son père un jour.

Mais que tout le monde se rassure, il n’en est rien et le fiston a été conservé par les Wizards. Parce qu’on va pas se mentir, leur roster est très mauvais moyen. C’est ainsi que Payton II s’est retrouvé à être titulaire à six reprises sur ses huit apparitions cette saison. Ses stats ? Vous êtes sûrs que vous les voulez ? D’accord mais on vous prévient c’est vraiment pas ouf. En effet, il affiche 6 points en tirant à 42,3%, avec 4,8 rebonds, 3 passes et tout de même 2,3 interceptions. Bon, on taquine mais le gamin a montré de bonnes petites choses et dans ses huit matchs se trouvent les victoires surprises des Wizards face au Heat, aux Nuggets et aux Celtics. Le gamin s’intègre assez bien à l’image de son premier match à New York qu’il avait terminé en double-double avec 6 steals et 5 assists. Comme Papa, il se jette sur toutes les lignes de passe pour lancer la contre-attaque. Après, il faut rester lucide, on est encore loin du talent du père même s’ils portent le même blaze. En parlant du bon vieux Gary, il doit savoir que son fils n’est pas au même niveau et doit préparer ses meilleures punchlines pour quand son fils va arnaquer une équipe et signer un contrat de 8 millions avec un pigeon (Hornets ? Knicks ? Kings ?) cet été.

C’est donc l’information du siècle, Gary Payton II a été conservé par les Wizards pour le reste de la saison. En même temps, on n’imagine pas comment son père se serait foutu de sa gueule s’il avait été coupé… 

Source texte : Yahoo Sports 

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top