Thunder

Preview Thunder – Rockets : sortez les mouchoirs et le maillot #0 du placard, Russell Westbrook va enfin retrouver ses fans

Russell Westbrook Thunder

Frissons à venir !

Source image : YouTube

Au match aller à Houston, ça nous avait déjà fait tout drôle de parler d’une rencontre entre Russell Westbrook et le Thunder mais au moins on avait pu imprimer l’info : Brodie ne jouera plus à OKC… jusqu’au 9 janvier. Cette nuit, à 3h30, il retourne enfin dans la ville qui l’a vu éclore. Sous le maillot des Rockets certes, mais est-ce que ça va empêcher les fans de l’acclamer pendant 48 minutes ? Nope.

Russ is back baby ! L’enfant prodige fait son grand retour à la maison ce soir et ce ne sera pas la même ambiance que pour le retour du cupcake. Si Kevin Durant avait été généreusement hué par les fans, Brodie lui va revenir dans sa salle comme s’il avait ramené un titre au Thunder. Le montage de ses plus beaux moments à OKC est sûrement en préparation depuis l’annonce de son trade pour CP3, alors la franchise a pour obligation d’offrir un hommage mémorable à son ancienne star, en la mémoire de ses onze ans de highlights, de tomars et de triple-doubles à n’en plus finir. D’ailleurs, si certains d’entre vous ont la flemme d’attendre que l’hommage passe sur grand écran et préfèrent se réveiller pile pour l’entre-deux, voici un petit recap des cinq plus beaux souvenirs du meneur sous son maillot du Thunder. Voilà, c’est cadeau et ça vous fera gagner quelques minutes de sommeil cette nuit. Des fans aux dirigeants, en passant par la mascotte et le kiné, tout le monde n’attend que ça : revoir l’homme qui ne les a jamais trahis fouler une nouvelle fois le parquet de la Chesapeake Arena. Que ce soit avec les Rockets ou le FC Limoges, peu importe, Brodie sera acclamé, célébré et remercié comme il se doit par ses anciens fans.

Une fois que l’émotion sera redescendue, on pourra éventuellement se concentrer sur ce qui se passe sur le terrain et sur les autres acteurs de la rencontre mais tous les yeux seront rivés sur la performance du Russ. Franchement, s’il nous fait sa classique rebond – courir – courir plus vite – encore courir – écraser un toto, on risque d’avoir l’impression que les hommes en rouge jouent à domicile. Au match aller, il avait déjà posé quelques accélérations pour nous rappeler qu’il a encore un moteur à combustion à la place des poumons mais devant son ancien public, ça n’aura pas la même tronche. Allez, on arrête de parler de lui deux secondes, et on se rappelle que le match du soir a son importance dans le classement à l’Ouest. Les deux formations ont remporté huit de leurs dix derniers matchs. Le Thunder, septième, veut continuer son ascension au classement et les Rockets souhaitent déloger les Nuggets de la place de dauphin au plus vite. Donc en dehors de retrouvailles émouvantes, on aura aussi droit à un vrai match de basket ce soir, qui l’eût cru en début de saison ? Pour ça on doit remercier, entre autres (car on ne peut pas tous les citer), l’homme pour qui Russ a été échangé cet été. Comme le Thunder, on n’attendait pas Chris Paul à ce niveau, mais l’ancien meilleur pote de James Harden fait des merveilles à la mène en ce moment : 17,1 points et 7,2 assists sur les vingt derniers matchs, pour quinze victoires des hommes de Billy Donovan. On verra s’il continue de jouer les Point God face à un Brodie surmotivé par les acclamations de son ancienne salle.

Allez, plus que quelques heures et on pourra enfin revoir l’ancien visage du Thunder jouer à OKC. Le reste du roster des Rockets a sûrement pour consigne de lui lâcher la gonfle dès qu’il la demande cette nuit et ça nous va très bien. Qu’on le laisse nous poser un petit 50/13/10 à l’ancienne devant ses fans. On s’emballe mais même sans ça, son retour à OKC sera un moment très fort, à ne rater sous aucun prétexte.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top