Top Ten

NBA Top assists de la semaine : pas de barbu dans des highlights sponso State Farm, c’est de la publicité mensongère

Comme tous les mardis, la NBA nous refile trois doses hebdomadaires de highlights, tel à des camés en manque d’hallucinogènes. Après les totos et les cross, on termine donc avec la seule vidéo non agrémentée d’une petite musique d’ascenseur, celle des plus belles passes de la semaine.

Cette première série d’assists de la nouvelle année civile nous réservait quelques éléments inattendus, à commencer par l’absence remarquée de James Harden… il faut croire qu’il y a des prises à deux qui ont fait leur petit effet. Parmi les autres nouveautés 2020 on trouve Kevin Love qui reçoit une bonne passe d’un de ses collègues (ça fera peut-être baisser sa tension) et des intérieurs à la baguette : Bam Adebayo qui régale Derrick Jones Jr. et nous rappelle qu’il est un meilleur passeur que tout le roster des Cavs, ou encore Lauri Markkanen qui profite de la longueur des mollets du Rudy pour servir Wendell Carter Jr. Heureusement, on ne reste pas dépaysé très longtemps et on retrouve vite les assists qu’on connait et qu’on adore. Norman Powell est encore celui qu’on voit le plus dans cette vidéo alors qu’il n’a pas fait une passe décisive de la saison, merci à Luka Doncic pour les no-look. On retrouve du alley oop à tout va, notamment grâce au Showtime qui est de retour à Hollywood. Franchement si le coast-to-coast de LeBron James qui finit en lob pour Anthony Davis ne vous évoque pas les échanges entre les numéros 32 et 33 des Lakers en contre-attaque, on ne peut que vous conseiller de faire un tour sur Youtube ou chez Atole, au choix. Les mentions spéciales de la semaine reviennent à Markelle Fultz pour sa jolie pirouette, à Devonte’ Graham pour sa pépite dans le dos de toute la défense des Mavs et à Vince Carter qui a lâché une assist de roublard pour laquelle on devrait instaurer un âge minimum. Maintenant que Vince l’a faite, il devrait être interdit de tenter une passe comme ça à moins de 42 piges.

On vous laisse profiter de l’absence de fond musical pour apprécier pleinement toutes ces petites merveilles de passe. On se retrouve la semaine prochaine en espérant que le barbu ait trouvé un moyen de revenir dans ces highlights.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top