Grizzlies

Josh Jackson continue de creuser : les Grizzlies n’activeront pas leur team option, ça commence à sentir le bust

Josh Jackson

Help please !

Source image : Youtube/Bright side of The Sun

Pendant que la majorité des joueurs NBA négocient des prolongations de contrat avantageuses juste avant la reprise, d’autres galèrent un peu plus. C’est notamment le cas de Josh Jackson, transféré aux Grizzlies pendant l’été et qui a appris que ces derniers n’activeraient pas l’option sur la quatrième année de son contrat rookie.

Triste nouvelle pour la carrière de Josh Jackson. Encore encensé il y a deux ans, maintenant à deux doigts de se faire refuser son option. Mais commençons par le commencement, pour retracer un parcours pour le moment décevant. Il était une fois, l’histoire d’un jeune ailier qui se présentait à la Draft 2017 avec des rêves plein la tête et du talent à revendre. Annoncé dans le Top 5 de sa cuvée, le freak de Kansas affolait déjà la Ligue avec des highlights à n’en plus finir et on se disait qu’il pouvait venir faire un peu de grabuge sur les parquets de la NBA. Premier objectif complété pour le jeune joueur qui vient même gratter le Top 4 et rejoint la prestigieuse et victorieuse équipe des Suns. Du moins prestigieuse il fut un temps, victorieuse tout dépendra du point de vue. Là, tout était à refaire dans l’Arizona, mais cela pouvait être une belle opportunité pour l’ailier qui allait former un duo excitant avec Devin Booker. Et c’est une saison plutôt réussie pour le rookie des Suns. Une année 2017-18 toute en progression allant jusqu’à nous sortir une production de 18,7 points, 5,9 rebonds et 1,6 steal par rencontre en post All-Star Break. Tout cela accompagné de quelques grosses perf’ et quelques apparitions bien salées dans le Top 10. C’est une entrée en matière plutôt alléchante offensivement. Mais elle ne compensera pas ses lacunes défensives, son manque de régularité et le manque de niveau général de l’équipe. Encore une fois, Phoenix termine dans les bas fonds de la Conférence, et le renouveau s’opère dans les bureaux. On engage un nouveaux coach en la personne de Kokoskov, on drafte Deandre Ayton en premier choix de Draft, et on se dit que Josh peut devenir un des piliers de la reconstruction pour la franchise d’Arizona. Sauf que rebelote, les Cactus nous font une saison bien dégueulasse et finissent la saison 2018-19… encore derniers à l’Ouest. Josh Jackson de son côté, ne fait pas mieux.

Et cette fois-ci, cela va sonner la fin de l’histoire entre le natif de San Diego et sa franchise. Dans un trade qui permet aux Suns de monter à la Draft, l’ailier se retrouve envoyé à Memphis. C’est bon, elle est là la renaissance pour le rescapé de Phoenix ! Une vraie reconstruction, bien menée par les Grizzlies, avec de vraies responsabilités. Raté, toujours pas ! Josh Jackson se voit dirigé vers la G League fin septembre et on commence à douter sérieusement pour sa carrière. L’ancien numéro 4 de Draft se voit sûrement payer ses problèmes de comportements et extra-sportifs. Encore payé 7,1 millions de dollars aujourd’hui, le joueur de 22 ans devrait voir sa quatrième année de contrat rookie être déclinée par les Grizz qui économiseraient au passage 8,9 patates dans leur masse salariale la saison prochaine selon Chris Herrington du Daily Memphian. Bon, pour l’instant, la fin de l’histoire ne sent pas super bon pour J.J. Mais on ne sait jamais, peut-être va t-il un peu plus se concentrer sur son jeu et enfin exploiter son potentiel, la G League peut avoir du bon parfois…

Terrible trajectoire pour Josh Jackson, qui continue sa descente aux enfers. Encore une fois, plusieurs franchises pourraient avoir envie d’essayer de développer un jeune ailier avec du potentiel comme lui. À 22 ans, l’ancien de Phoenix a encore beaucoup de temps pour progresser. Mais juste un petit conseil, pas trop de fumette Josh.

Source texte : Daily Memphian

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top