Nuggets

Les Nuggets veulent conserver Malik Beasley et Juancho Hernangomez : on connaît la valeur des pépites dans le Colorado

Juan Hernangomez Denver Nuggets

Chouette un nouveau contrat !

Source image : Youtube

Forts d’une belle saison 2018-19, les Denver Nuggets veulent conserver leur groupe intact pour continuer de rêver des sommets de la NBA. Après avoir prolongé Jamal Murray et Paul Millsap, c’est désormais au tour de Malik Beasley et Juancho Hernangomez de se pointer pour chercher leurs chèques.

Tout deux membres de la cuvée 2016, Malik Beasley et Juancho Hernangomez pourraient avoir une bonne nouvelle avant même le début de la saison NBA. Éligibles à une prolongation avant le 21 octobre, ils devraient tous deux recevoir une offre de leur direction pour continuer l’aventure selon Mike Singer du Denver Post.

« Les Nuggets ont jusqu’au 21 octobre pour obtenir une prolongation anticipée. S’ils n’y arrivent pas, les deux joueurs deviendront probablement agents libres protégés l’été prochain. En théorie, certaines équipes pourraient alors mener une guerre d’enchères avec les Nuggets, histoire de faire grimper les prix. Selon une source, Denver veut conclure un nouveau deal avant la date limite plutôt que risquer un tel scénario pour deux jeunes joueurs prometteurs. »

Une belle marque de confiance pour deux jeunes certes talentueux mais qui doivent encore prouver qu’ils peuvent apporter sur la durée. MB a été en couveuse ses deux premières saisons dans les Rocheuses avant de profiter des absences répétées de Gary Harris et Will Barton pour grappiller du temps de jeu l’année dernière. Résultat ? Une saison à 11 points de moyenne en 23 minutes de temps de jeu avec un très propre 40% à longue distance et surtout un vrai rôle d’energizer en sortie de banc aux côtés notamment de Monte Morris, l’autre belle trouvaille du groupe. Un vrai potentiel offensif, une capacité à prendre feu sur un faible temps de jeu, il y a de quoi travailler pour Mike Malone. A voir désormais si le retour de Harris ne va pas limiter sa progression à la mode d’un Terry Rozier. Juancho, quant à lui, a connu une saison au goût de montagnes russes avec un temps de jeu très, très fluctuant. Cela s’en ressent dans les stats avec seulement 6 points et 4 rebonds en un peu moins de vingt minutes. Ça vend pas du rêve tout ça hein mais n’allez pas en déduire un faible apport de l’Espagnol. Hernangomez a contribué dès qu’il a eu le temps de jeu pour le faire. Alors oui, sur 4, 5 minutes, il ne va pas vous faire une Lou Williams et démembrer l’équipe adverse mais lorsqu’on lui donne les responsabilités et une place dans l’équipe c’est un tout autre joueur qui débarque. Profitant de la cascade de blessures fin 2018, il trouve une place dans le cinq majeur entre le 11 novembre et le 5 janvier et les stats parlent pour lui : 24 matchs disputés sur cette période pour 11,7 points, 6,5 rebonds de moyenne à presque 47% au tir. Et puis les titulaires reviennent et le Madrilène a quelques bobos dont un aux abdominaux qui gâche sa fin de saison. La suite on l’a connaît, il rejoint la Roja et remporte le titre mondial en Chine. Une expérience internationale sur laquelle il pourrait surfer afin de mettre le doute dans le tête de son coach. A l’instant T, Will Barton et Paul Millsap sont indiscutables aux postes 3 et 4 mais l’un a connu une année un peu moisie la faute aux blessures et le second est en fin de contrat dans un an, il y aura peut-être un spot à prendre.

Denver veut prolonger Malik Beasley et Juancho Hernangomez pour couper l’herbe sous le pied à la concurrence et ils font sans doute bien. On va quand même surveiller le montant en bas du chèque mais l’âge et le potentiel parlent pour eux et ils ont tout pour briller à l’avenir. Les Nuggets n’attendent que ça. 

Source texte : Denver Post

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top