Nuggets

Juancho Hernangomez passe sur le billard : ça pue un peu pour la Coupe du Monde

Hernangomez

Juancho s’est notamment illustré dans la victoire de Denver face à Golden State.

Source image : NBA League Pass

L’ailier-fort des Nuggets Juancho Hernangomez, a été opéré pour régler une blessure aux muscles abdominaux. C’est ce qu’annonce Denver, qui n’a pas donné de calendrier pour son retour.

La saison est terminée à Denver, et Juancho Hernangomez en profite pour soigner un bobo. L’Espagnol est passé sur le billard pour une blessure aux muscles abdominaux, et aucune date de retour n’est à ce jour prévue. Une nouvelle qui semble indiquer que les espoirs de l’ailier-fort de disputer la Coupe du Monde en septembre prochain se sont évaporés. Malgré une rude concurrence sous les panneaux, le 15ème choix de la Draft 2016 a participé à l’Eurobasket 2017, après deux médailles d’argent obtenues au niveau européen en catégorie U-20. Cette saison, Hernangomez a participé à 70 matchs pour Denver, dont 25 en tant que titulaire. Si sa contribution statistique n’est pas mirobolante, avec des moyennes de 5,8 points et 3,8 rebonds en 19,4 minutes, sa capacité à écarter le terrain, avec un correct 36,5% du parking, en fait un rouage important de la rotation de Mike Malone. Cependant, l’Espagnol a très peu joué en Playoffs. Sans doute gêné par cette blessure abdominale, l’intérieur n’a disputé que cinq des quatorze matchs de son équipe, se contentant à chaque fois du garbage time. Au total, il n’a disputé que 15 petites minutes en postseason, pour un total de 3 points et 3 rebonds.

Malgré cette absence, les Nuggets ont atteint le Game 7 des demi-finales de la Conférence Ouest, avant de tomber face aux Blazers. Deuxièmes de la saison régulières, les coéquipiers de Nikola Jokic ont été l’une des très belles surprises de la saison, après avoir terminé à la place du con lors des deux campagnes précédentes. En compagnie de Mason Plumlee, Trey Lyles et Tyler Lydon, Hernangomez occupe un rôle de rotation intérieure à Nikola Jokic et Paul Millsap. Pendant ce temps, son frère Willy cire le banc des Hornets, bloqué par les redoutables Cody Zeller ou Bismack Biyombo. À seulement 23 ans, Juancho a encore le temps de se faire une place de titulaire au sein de la Ligue. Les Nuggets ont d’ores et déjà activé sa team option pour la saison prochaine, durant laquelle il touchera 3,3 millions de dollars. Ensuite, il deviendra free agent protégé et pourra signer la qualifying offer, ou une offer sheet émanant d’une autre franchises. Il reviendra la saison prochaine, débarrassé de ses soucis abdominaux, pour prouver sa valeur au sein de la Ligue. Avec neuf matchs à 15 points ou plus, et quatre double-double sur la saison, Hernangomez a déjà montré qu’il pouvait se mesurer aux meilleurs joueurs à son poste. Son meilleur match de la saison, avec 27 points et 13 rebonds, c’est face aux Spurs de LaMarcus Aldridge qu’il l’a réalisé. Quatre de ses neufs meilleures performances au scoring sont d’ailleurs venues face à des équipes qui se sont qualifiées pour les Playoffs : San Antonio donc, mais aussi Oklahoma City (deux fois) et Toronto.

Joueur de rotation solide pour les Nuggets, Juancho Hernangomez pourrait malheureusement manquer la Coupe du Monde. Il reviendra ainsi revanchard la saison prochaine. Formidable équipe cette saison, Denver ne pourra plus compter sur l’effet de surprise et sera attendu par toute la Ligue. Aux hommes de Mike Malone de répondre présent.

Source texte : AP

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top