Heat

Miami prolonge d’un an son pivot Bam Adebayo : la salle du Heat va encore devoir changer régulièrement ses arceaux

Bam Adebayo

Alors ça, ce n’est pas une surprise.

Source image : YouTube

Suite à la retraite de Dwyane Wade et la non-qualification en Playoffs l’an passé, Miami doit maintenant reconstruire son effectif pour essayer de retrouver les sommets de l’Est. Et Bam Adebayo a encore une fois la preuve que le Heat croit en son potentiel. Après avoir fait de la place à son poste, il voit sa franchise lui garantir son salaire pour une année de plus. 

Dans l’obligation de reconstruire une équipe capable de viser les Playoffs, le Heat a fait quelques changements durant l’intersaison. L’arrivée de Jimmy Butler cet été est le premier signe de renouveau. Mais cela ne suffisait pas, il fallait retirer les joueurs un peu problématiques, comme Hassan Whiteside par exemple qui se prend pour le meilleur pivot de la NBA. Et ça tombe bien car il y a Bam Adebayo dans l’effectif, le jeune intérieur de 22 ans qui n’a cessé de montrer de belles choses au cours de ses deux premières saisons dans la Grande Ligue (8 points, 6,5 rebonds et 0,7 contre par match en 22 minutes environ) et qui a même poussé Whiteside sur le banc. Il possède un profil adapté à la NBA actuelle, lui qui est mobile et capable de défendre sur plusieurs postes, avec un très gros jump mais aussi un petit shoot à mi-distance comme on a pu le voir lors des vidéos d’entraînement de Team USA. Car oui, le bonhomme a été convié au camp de l’équipe américaine avant d’être remercié gentiment. Avec lui peut-être que les States nous auraient… non on déconne (oui, c’était gratuit). Revenons à nos moutons, Bam Adebayo a donc été prolongé par la franchise floridienne d’un an grâce à une team option sur la quatrième année de son contrat rookie. Son salaire était déjà garanti pour la saison 2019-20 et il l’est maintenant aussi pour la saison 2020-21 à hauteur de 5,1 millions de dollars. C’est via le compte Twitter du Miami Heat qu’on apprend cette information.

« OFFICIEL : Le Miami HEAT a exercé sa team option sur la quatrième année de contrat de Bam Adebayo »

Pour les deux camps c’est une bonne affaire puisque le Heat prolonge un joueur prometteur à bas prix pendant qu’Adebayo ne peut qu’apprécier la confiance qu’on lui donne en attendant d’être agent libre restrictif en 2021. L’ancien joueur de Kentucky devrait voir ses minutes et ses responsabilités augmenter cette année, surtout avec Whiteside qui n’est plus dans les parages. Ses deux concurrents au poste 5 seront Meyers Leonard, arrivé de Portland dans l’échange d’Hassan, et Kelly Olynyk qui est dans un registre complètement différent du sien. Cette année sera donc l’occasion pour Bam de passer un gros cap dans sa jeune carrière, avec pourquoi pas comme objectif personnel le titre de meilleure progression de l’année. Le Heat va en tout cas avoir besoin de son pivot en grande forme pour pouvoir atteindre ses objectifs de Playoffs.

Le 14ème choix de la Draft 2017 a maintenant les pleins pouvoirs dans la peinture de Miami. Il va falloir répondre aux attentes en sortant une grosse saison tout en aidant Jimmy Butler à ramener le Heat en Playoffs. 

Source texte : Miami Heat

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top