Warriors

Le propriétaire des Warriors, Joe Lacob, croit toujours au titre : qui lui dit que Kevin Durant est parti ?

Warriors Bague

« D’Angelo Russell MVP des Finales, encore une fois le chef n’est pas passé loin. »

Source image : NBA League Pass

Le propriétaire des Warriors, Joe Lacob, ne veut pas croire que les nombreux départs recensés cet été lui coûteront ses chances de titre. C’est beau de faire confiance à ses joueurs, mais il faut quand même lui rappeler qu’il a perdu un double MVP des Finales. L’effectif est toujours compétitif mais l’année va être plus compliquée pour les Dubs.

Golden State a perdu gros cet été, notamment Kevin Durant et Andre Iguodala, deux MVP des Finales. Ajoutez à cela la perte de joueurs importants tel que Shaun Livingston et Quinn Cook qui faisaient de la second unit des Warriors l’une des meilleures de la Ligue. Pendant cette Free Agency, beaucoup d’équipes, notamment à l’Ouest, se sont renforcées. Contrairement aux dernières années, les Californiens vont donc devoir batailler en saison régulière pour accrocher leur place en Playoffs. Ça va changer de la promenade de santé habituelle, eux qui étaient toujours donnés gagnants avant le début de saison depuis l’arrivée de KD il y a trois piges. La Ligue est maintenant composée de plusieurs équipes capables de remporter le titre. Néanmoins, la franchise des Splash Brothers croit en ses chances de participer à des sixièmes Finales NBA consécutives. C’est Joe Lacob, le propriétaire majoritaire des Warriors, qui a expliqué sur NBC Sports de quelle façon il voyait son équipe rester parmi les favoris pour cette nouvelle saison.

« Il y a neuf ou dix équipes qui ont légitimement une chance de gagner le titre ou qui pensent être dans le coup. C’est génial pour la Ligue. Nous sommes une de ces équipes. Lors du All-Star break, nous vraiment où nous sommes vraiment. Personnellement, j’ai foi dans notre équipe et nos joueurs. Une équipe où il y a Stephen Curry, Klay Thompson et Draymond Green, je ne peux que l’aimer. Rajoutez D’Angelo Russell à l’équation et je prends tout de suite. Je ne sais pas si une autre équipe a plus de deux All-Stars et nous en avons quatre. A partir de là, je pense que nous aurons toutes nos chances à partir de la deuxième moitié de la saison. »

Sur ce coup Joe Lacob a raison. Avec l’arrivée de D’Angelo Russell en provenance de Brooklyn, les Warriors se retrouvent avec une star de plus dans l’effectif. Beaucoup d’équipes possèdent deux ou trois All-Stars, mais aucune n’a quatre All-Stars dans leur prime que peuvent se targuer d’avoir les Warriors (Dwight ça ne compte pas vraiment et Boogie est blessé pour la saison, Korver et Brook Lopez ne sont plus tous jeunes). Mais bon, il n’y a pas de science exact au basket et c’est tant mieux, cela ne marche pas en fonction du nombre de All-Stars présents dans l’effectif. Le propriétaire des Warriors devrait le savoir, son cinq majeur de l’année dernière était uniquement composé de All-Stars avec l’arrivée l’été dernier de DeMarcus Cousins, et pourtant il n’y a pas eu de titre à fêter à la fin de l’année. Cette saison sera beaucoup plus difficile, avec la blessure de Klay Thompson qui loupera très certainement la majorité de la saison, un banc qui a perdu ses leaders et un groupe qui doit se reconstruire. Steve Kerr se voit confronté à un grand défi : prouver à tout le monde que son équipe reste la meilleure, Snake ou pas Snake, et retrouver ses systèmes de 2015, parce que depuis trois ans il ne se servait plus trop de son ardoise…

Il ne faut jamais sous-estimer le cœur d’un champion, c’est ce que nous rappelle Joe Lacob. Les départs nombreux n’ont pas anéanti les espoirs de titre de la franchise californienne. Dans leur nouvelle salle, le Chase Center, les Guerriers auront à cœur d’écrire une nouvelle histoire, celle d’un Steph toujours pas MVP des Finales…

Source texte : NBC Sports

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top