Equipe de France

Adrien Moerman également forfait pour le Mondial : c’est pas le moment de se mettre en mode Team USA les gars

D’abord Thomas Heurtel, maintenant Adrien…

Source image : YouTube

Alors que la Coupe du Monde 2019 commence dans deux semaines, les Bleus vont disputer leur dernier match de préparation en France ce soir contre l’Argentine. Mais Adrien Moerman ne jouera pas. Pire, il va carrément rater le Mondial. La mauvaise nouvelle vient de tomber.

Il y a une dizaine de jours, on apprenait le forfait de Thomas Heurtel, touché au tendon rotulien. C’était un premier coup dur pour l’Équipe de France à la mène. Aujourd’hui, rebelote, avec un nouvel absent de marque en vue de la Coupe du Monde. Cette fois-ci, c’est le frontcourt qui est touché car l’ailier fort Adrien Moerman est obligé de faire une croix sur le Mondial. La nouvelle a été annoncée sur le compte Twitter Team France Basket. Si l’on en croit le site de la Fédé, c’est un tendon d’Achille douloureux qui serait la cause de ce forfait. Alors cette blessure ne sort pas de nulle part étant donné que le joueur de l’Efes Istanbul a été perturbé par des pépins à ce niveau-là durant la saison, mais visiblement la gêne est devenue trop forte et Adrien n’est pas en capacité de poursuivre la préparation. Vincent Collet va donc devoir trouver de nouvelles solutions car Moerman était censé être le titulaire au poste d’ailier fort. En même temps, on parle d’un mec qui reste sur une campagne solide dans son club, où il a notamment pu disputer la finale de l’Euroleague face au CSKA Moscou d’un certain Nando De Colo. En 2018-2019, il a disputé 63 matchs avec l’Efes Istanbul pour des moyennes de 13,2 points et 6,8 rebonds à 51,3% au tir, 38,8% du parking et 82,2% aux lancers francs. Son profil particulier, à savoir un ailier fort de petite taille (2m02) capable de s’écarter pour planter du parking, va manquer aux Bleus.

Et pour le joueur, c’est forcément une grosse déception. Parce que Moerman, ce n’est pas un Ricain qui fait simplement l’impasse sur la Coupe du Monde parce qu’il a mieux à faire. Moerman, c’est un mec qui ne possède que 12 sélections avec les Bleus. Ce Mondial 2019, c’était l’occasion pour lui de participer à sa première compétition majeure sur le plan international, alors qu’il a déjà 31 ans. C’est donc une nouvelle opportunité qui s’envole pour lui et ça fait vraiment chier. Désolé pour le vocabulaire mais ce n’est pas le genre de news qui est agréable à écrire. Pour rappel, Adrien avait disputé les trois premiers matchs de préparation, à savoir les deux à Pau contre la Turquie et la Tunisie, et le premier à Villeurbanne contre le Monténégro. Durant ces trois rencontres, il a tourné à 7,7 points et 2,3 rebonds en un peu plus de 18 minutes de moyenne, avec notamment un joli 40% du parking. Moerman s’était notamment illustré contre les Turcs, avec 12 points en 13 minutes. Son absence lors de l’opposition face au Brésil hier soir n’était donc malheureusement pas anecdotique.

Thomas Heurtel d’abord, Adrien Moerman ensuite, ça fait beaucoup quand on essaye de préparer correctement une grosse compétition internationale comme le Mondial. Mais encore une fois, les Bleus de Vincent Collet vont devoir s’adapter pour combler l’absence d’un joueur qui devait avoir un rôle important au sein de l’équipe.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top