Hawks

Officiel : Vince Carter rempile pour une dernière saison aux Hawks, record all-time incoming

La 22ème !!!

Source image : YouTube

On savait que Vince Carter était chaud pour une 22ème et dernière saison en NBA, mais on ne savait pas encore dans quelle équipe il allait évoluer en 2019-2020. On connaît désormais la réponse. C’est du côté d’Atlanta, où il a joué la saison dernière, que VC va effectuer sa tournée d’adieu. 

C’est une nouvelle fois l’incontournable Adrian Wojnarowski d’ESPN qui a balancé la nouvelle tard hier soir. Arrivé aux Hawks à l’été 2018, Vince Carter a finalement décidé de prolonger dans la franchise d’Atlanta pour la prochaine saison, qui sera sa dernière. À 42 balais, le papi était toujours agent libre mais il n’a visiblement pas reçu d’offre plus intéressante et a donc choisi de rester chez les Faucons, qui avaient gardé une place dans leur roster spécialement pour lui. C’est donc à Atlanta que Vince va battre le record all-time du nombre de saisons effectuées par un joueur en NBA, à savoir 22. 22 ! VINGT-DEUX campagnes au plus haut niveau ! Actuellement à égalité avec Dirk Nowitzki, Kevin Garnett, Robert Parish et Kevin Willis, qui sont partis avec 21 saisons au compteur, Carter va terminer tout seul sur le trône de la longévité et ça, c’est quand même un sacré exploit quand on sait à quel point il est compliqué de faire une très longue carrière dans la Grande Ligue. Et en plus, ce n’est pas comme si Vinsanity traînait sa carcasse au bout du banc. La saison dernière, le vétéran a encore joué 76 matchs au total, dont neuf comme titulaire, pour 17,5 minutes par rencontre et une moyenne de 7,4 points à 41,9% au shoot dont un très sérieux 38,9% du parking. Bref, il était encore bien productif et il s’est même permis de claquer quelques dunks pour rappeler à tout le monde quel monstre aérien il était dans ses meilleures années.

Chez les Hawks la saison prochaine, il va évidemment jouer un rôle de leader et de mentor au sein d’un effectif très jeune. Les Faucons ont du potentiel, les Faucons ont du talent, mais ils ont besoin d’un guide qui connaît la ligue par cœur, et Vince Carter va parfaitement remplir cette fonction, lui qui est aujourd’hui reconnu pour son professionnalisme. Maintenant, il y a moyen qu’il soit un peu moins utilisé par le coach Lloyd Pierce, qui possède à sa disposition un gros noyau de jeunots, surtout avec les arrivées de De’Andre Hunter et Cam Reddish lors de la dernière Draft. Forcément, l’objectif prioritaire pour Atlanta, ce sera de développer les gamins et VC sera précieux pour ça mais en termes de temps de jeu, ça pourrait bien baisser un peu. L’avenir nous le dira. En tout cas, ce qui est certain, c’est qu’il faudra profiter de chaque minute qu’il passe sur le parquet car ce sera sa dernière danse. Sélectionné par les Warriors avec le cinquième choix de la Draft 1998, Carter est passé par Toronto, New Jersey, Orlando, Phoenix, Dallas, Memphis, Sacramento et donc Atlanta. Outre sa longévité et sa capacité à s’adapter pour rester dans la ligue, Vince a évidemment marqué la NBA à travers son jeu hyper spectaculaire et ses dunks venus de l’espace, lui qui est souvent considéré comme le meilleur dunkeur de l’histoire. Oakland se souvient encore de ce concours incroyable en 2000.

On aurait adoré le voir terminer sous le maillot des Raptors, mais on va se contenter d’une dernière pige aux Hawks. Chère NBA, va falloir rendre hommage à ce gars-là la saison prochaine. Un dernier Slam Dunk Contest pour l’histoire ? Please make it happen.

Source : ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top