Sixers

Charles Barkley veut que Joel Embiid « remette ses grosses fesses en forme » : t’es sûr que t’es le mieux placé pour dire ça Chuck ?

Joel Embiid

Non Chuck, chut, pas à moi.

Source image : NBA League Pass

Dans une interview pour ESPN, Charles Barkley ancien intérieur des Sixers et aujourd’hui au Hall Of Fame, a exprimé tous les points à corriger pour que son ancienne franchise puisse l’emporter à l’Est. Merveilleuse occasion pour taper sur Joel Embiid, sur qui la première des trois franchises de sa vie a reconstruit, tout en rappelant avant tout qu’il est un formidable jeune talent.

Va-t-on connaître un jour sans entendre la voix de Charles Barkley donner son avis sur la NBA ? Pendant que Shaquille O’Neal était présent sur le plateau d’un talk-show américain, Chuck quant à lui faisait honneur à sa réputation de parfait analyste du basket. Et c’est dans toute sa sincérité et son franc-parler qu’il glorifie Philadelphie, quand on lui demande qui sont les favoris pour l’emporter à l’Est :

« Clairement les Sixers. J’aime l’addition d’Al Horford, et je pense que Tobias Harris va s’éclater là-bas »

Glorifier les Sixers oui… mais descendre les deux futurs stars de l’équipe aussi, en passant aussi par tous ceux qui travaillent en haut pour la franchise :

« Joel Embiid doit remettre ses grosses fesses en forme. Quand je suis arrivé à Philadelphie en 1984, la personne la plus importante de ma vie de basketteur (ndlr : Moses Malone) m’a dit : tu es gros et tu es flemmard. Il m’a fait perdre 22 kilos et on sait ce qu’il s’est passé après. Je me demande à Philadelphie qui a le courage de dire à Joel Embiid : « Hey mec, tu dois perdre du poids ! ». Je me demande s’ils ont cette personne dans l’équipe. Ou même la personne pour dire à Ben Simmons : « On vient de te donner 170 millions de dollars, est-ce que tu peux travailler ton shoot ? ». Si ces deux gars s’améliorent, les Sixers pour moi sont clairement les favoris dans la Conférence Est »

Après l’épisode de Joel qui regarde sa feuille de match en plein Game 5 contre les Raptors, la série continue pour Charles Barkley qui est définitivement sur les côtes du Camerounais, même pendant que tout le monde est en vacances. Apparemment pas lui, puisqu’il a toujours des choses à dire, qu’elles soient vraies ou fausses. All-Star à 24 ans avec des stats de mammouth (27,5 points et 13,6 rebonds par match), difficile de critiquer un joueur après une saison comme celle du Process mais qu’on se le dise : Sir Charles ne se privera jamais d’ouvrir grand sa bouche.

Avec un avenir aussi radieux que celui qui se profile à Philadelphie, espérons pour le Chuck qu’il sera entendu, pour avoir un Joel Embiid fit et en mode MVP. A 2m13 et 113kg, le mec a fait de son équipe un vrai prétendant pour les Finales, à un Kawhi près… La saison prochaine s’annonce passionnante et comme le dit si bien Chuck, les Sixers font clairement partie des favoris pour l’emporter à l’Est. Maintenant difficile de dire que Philadelphie va tout rafler car il y a de la concu’ qui ne va pas se laisser faire. Poke Milwaukee, Brooklyn, Indiana, Miami… qui ont tous apportés des renforts à leurs rosters cet été, poke Boston et Toronto qui ne donneront pas leur part au chien.

En tout cas, même en mode surpoids comme pourrait le laisser penser Barkley… et l’impression globale laissée par le joueur, Joel Embiid arrive quand même à dominer ses adversaires par sa puissance, son jeu dos au panier et son shoot. Peut-être d’ailleurs que certains sont jaloux… ou peut-être bien que Jojo devrait vraiment perdre du poids pour passer au stade de MVP et devenir un monstre totalement inarrêtable.

Source texte : ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top