Lakers

DeMarcus Cousins et Anthony Davis, les retrouvailles : voici l’histoire d’une ex vénale qui voulait juste une plus grande maison

Anthony Davis DeMarcus COusins

DMC/AD, une raquette qui se connaît bien

Source image : Youtube

C’était la Woj Bomb de la nuit et c’est désormais officiel : DeMarcus Cousins va rejoindre les Los Angeles Lakers et faire équipe avec LeBron James et Anthony Davis. Il y a clairement une bromance à reprendre du côté de L.A.

Il était le dernier gros free agent du marché à devoir se décider, la faute à pas ou peu d’offres, et il a finalement choisi la tunique purple and gold des Lakers. Son nom ? DeMarcus Cousins. La descente aux enfers de l’ancien Boogie n’en finit plus : blessé au tendon d’achille, absent pendant un an, détesté par les fans de presque toutes les franchises pour son choix de rejoindre des Warriors qui n’avaient clairement pas besoin de lui, DMC est à la croisée des chemins et il le sait. Le pape du scoop l’avait annoncé en début de free agency, personne ne voulait de DeMarcus Cousins, même pour une mid level exception. Un comble quand on sait que le joueur tournait à 25 points, 13 rebonds et presque 2 contres et interceptions avant sa blessure…

Désespéré, le joueur virait alors son agent et passait quelques coups de fil pour supplier des potes All-Stars de lui filer un coup de main. Restait alors à voir qui allait miser sur lui et pour combien. Il a finalement choisi le feu des projecteurs de L.A. pour revenir sur le devant de la scène, pour un montant qui serait proche du minimum vet’, histoire de braquer le banquier dans un an. Ses nouveaux colocs : LeBron James et Anthony Davis. Tiens, tiens, ça nous rappelle un truc.

AD, The Unibrow, celui avec qui il faisait équipe dans la raquette des Pels il y a encore un an et demi. Celui qui avait tenté, en vain, de le convaincre de prolonger son contrat, même blessé. Cousins voulait plus d’argent, il en aura finalement beaucoup moins en rejoignant les Warriors, salissant au passage sa réputation. Une année a passé depuis, Davis et les Pelicans se sont vautrés, DeMarcus n’a pas pu montré beaucoup de choses chez les Dubs et revoilà les deux bros à faire équipe sous le même jersey, chez les Lakers cette fois-ci. La complémentarité des deux joueurs n’est plus à démontrer : à 100% ils sont clairement ce qui se fait de mieux dans une peinture aujourd’hui. Mais la question demeure : Boogie est-t-il totalement rétabli et à 100% ? Quel sera son rôle dans ce nouveau show hollywoodien ? Davis préfère jouer 4, c’est un fait bien établi, ce qui permettrait de mettre son pote pivot avec lui mais avec l’évolution de la ligue, la tentation de mettre AD en 5 peut aussi vite s’implanter dans l’esprit de Frank Vogel. En tout cas, on scrutera attentivement les premiers échanges entre les deux joueurs pour voir si l’alchimie est toujours présente. Si c’est le cas, il faudra se mouiller la nuque pour les intérieurs adverses : 50 pts et 25 rebonds, c’est à peu près la note qu’ils envoyaient à chaque match la dernière fois.

DeMarcus Cousins et Anthony Davis vont refaire équipe chez les Lakers et en pleine forme, ça peut déménager. On oublie les prises de tête du passé et on détruit toutes les raquettes de la ligue, histoire de se rabibocher ? 

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top