Nets

Officiel : Garrett Temple débarque à Brooklyn pour vivre sa plus belle vie, les Nets tiennent leur Big Four de la Free Agency

Garrett Temple

Un backcourt Irving-Temple ça en jette non ?

Source image : YouTube/Good Day Sacramento

Après le départ d’un client comme DeMarre Carroll, il fallait bien-sûr meubler autour du nouveau trio de stars et c’est sur Garrett Temple que les Nets vont donc miser, avec un contrat de 10 millions de dollars sur deux ans.

Et c’est qu’il en connaît des vestiaires NBA le gars Temple. Passé par les Grizzlies et les Clippers la saison dernière, c’est dans la nouvelle équipe numéro un de New York que le vétéran pose ses valises pour deux ans. Garrett Temple connaît un parcours original dans sa carrière professionnelle : Brooklyn sera ainsi la… dixième franchise NBA dans laquelle il pose les pieds, après avoir signé en 2010 son premier contrat (non-drafté). Après un passage de deux ans en Italie, le role player se trouve ensuite une place à Washington dans l’équipe menée par John Wall, pour ce qui sera la plus longue période qu’il passera dans une franchise avec quatre saisons. La saison dernière avec Memphis, il retrouve du temps de jeu (31,2 minutes par match) sous les ordres de J.B. Bickerstaff et il sera même 49 fois dans le cinq majeur en début de match. C’est ensuite contre Avery Bradley que Garrett Temple est échangé en février chez les Clippers, en compagnie de JaMychel Green. Six des 26 matchs qu’il jouera le seront en tant que starter et il fera notamment partie de l’équipe qui a fait forte impression face aux Warriors lors du premier tour des Playoffs cette année.

En sortant 10 millions de dollars sur deux ans pour Garrett Temple, les Nets pensent malin avec un joueur capable d’apporter de la rotation sur le banc, de shooter et en même temps d’apprendre quelques trucs aux jeunes Nets grâce à son expérience. Avec le départ de DeMarre Carroll, c’est un joueur un peu plus petit mais assez similaire sur le CV qui débarque, Temple étant plus vieux que Carroll de seulement deux mois. Le néo-Nets se partagera les minutes dans la rotation de Kenny Atkinson avec Caris LeVert au poste d’arrière. Une quadrette Irving-Temple-Dinwiddie-LeVert ça en jette non ? En tout cas les fans de Nets se frottent les mains fortement en ce début de Free Agency qui, on peut le dire, dépasse largement les attentes. Désormais, avec l’arrivée de joueurs stars comme Kyrie Irving, Kevin Durant et de joueurs solides comme DeAndre Jordan ou l’ami Garrett, les Playoffs deviennent plus qu’un objectif, ils seront une formalité d’usage. Vu le nombre de joueurs expérimentés que le front-office des Nets accumule et le talent des jeunes déjà en place, Kyrie Irving a aujourd’hui tout ce qu’il faut pour gérer l’année 1 de cette nouvelle ère avant le retour de Saint Kevin…

Ne nous emballons pas trop vite, on sait aussi qu’une équipe remaniée met souvent beaucoup de temps à trouver ses automatismes. LeBron James pourrait en témoigner après ce qu’il a vécu l’année dernière, alors aux Nets de ne pas tomber dans le piège, et à Garrett Temple de faire en sorte de gérer l’alchimie entre tout ce beau monde.

Source texte : ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top