Mondial

De’Aaron Fox et Landry Shamet au training camp de Team USA : ça va transpirer tout l’été sous les ordres de Coach Pop

Fox Shamet

À noter que Zion sera également présent pour échauffer ses compatriotes, ou les détruire comme vous voulez.

Source image : Montage Trashtalk via YouTube

Si votre été est surtout rythmé par la Free Agency et la canicule jusqu’à présent, il ne faudrait pas oublier le Mondial qui va nous occuper agréablement à partir du 31 août en attendant la reprise de la NBA. Bidoche à l’air et merguez dans son assiette, voici la compo gagnante d’un vrai fan de basket impatient que les hostilités commencent. C’est tout le contraire pour les joueurs qui ne chôment pas et chaque sélection se prépare à débuter son training camp dans un mois. Surprise, De’Aaron Fox et Landry Shamet viendront s’entraîner avec Team USA.

Sortez les pincettes pour lire l’information qui va suivre ! Selon le journaliste ESPN Adrian Wojnarowski et l’homme à tout faire de Yahoo! Sports Chris Haynes, Landry Shamet et De’Aaron Fox seront présents au training camp de Team USA avant le Mondial. Attention, on parle bien ici d’entraînement et non pas de billet d’avion pour la Chine. C’est toujours ça de pris, surtout que les practices en question risquent d’être plus compliqués que le tournoi en lui-même. C’est peu dire tant les joueurs convoqués par Greg Popovich pourraient permettre de former la meilleure équipe de la planète. Malgré beaucoup d’absences, difficile de ne pas prendre -45 contre un cinq composé de Lillard, Harden, Davis, Tatum et Love par exemple… Ainsi, l’expérience que vont engranger Landry Shamet et De’Aaron Fox va leur permettre de continuer sur leurs très bons débuts au sein de la Grande Ligue. Pour rappel, le rookie des Clippers a envoyé 9,1 points, 1,7 rebond et 1,5 passe en 23 minutes de moyenne entre Philadelphie et Los Angeles. Combiné avec un joli 42% du parking ça donne une chouette saison pour un 26ème choix de Draft. De’Aaron Fox quant à lui vient d’achever son exercice de sophomore et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il était très réussi : 17,3 pions, 3,8 rebonds, 7,3 amitiés et 1,6 interception en 31 minutes de moyenne. De plus, le touffu est arrivé troisième dans la course à la meilleure progression. Deux superbes saisons bien méritées qui vont leur permettre d’apprendre la vie au sein d’une sélection nationale.

Pas sûr que le mois d’août soit de tout repos pour nos deux jeunes stars qui vont être amenées à côtoyer Gregg Popovich. Nous ne sommes pas sans connaître le bonhomme et son niveau d’exigence qui frôle l’excellence. L’entraîneur de San Antonio risque d’apprécier l’arrière des Clippers compte tenu de sa propreté au tir et dans le jeu. Il est bien connu qu’avec tonton Pop le moindre dribble en trop est sanctionné par un workout intensif de quatre jours. À noter que Zion Williamson sera également présent au camp avec cette volonté de briller qu’il a toujours eu. Ça donnera clairement un avant-goût de la saison pour se donner une idée du bonhomme face à des joueurs NBA. Quand on y pense, il se met bien le Pop avec toutes ces stars qu’il pourra observer et étudier afin d’expliquer à ses Spurs comment défendre dessus lors de la régulière. Néanmoins, pas sûr que ça permette à Derrick White de lock-down Lillard. Allez, bon training camp les mômes et amusez-vous bien !

Pas de Mondial mais de l’expérience en voici, en voilà pour les deux mômes. Leurs franchises respectives doivent être heureuses de ces sélections qui vont amener les jeunots à apprendre quelques moves de Harden. De l’autre côté du terrain, il faudra fermer les yeux.

Sources texte : Yahoo Sports, ESPN

Les visiteurs ont tapé :

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top