Timberwolves

Officiel : Jarrett Culver sélectionné en 6 par les Timberwolves, une chouette surprise pour dynamiter le backcourt des Loups ?

Tout ira bien si tu laisses madame Towns tranquille.

Source image : NBA League Pass

À la surprise générale, les Timberwolves ont surgi de nulle part avec ce transfert de dernière minute ,en recevant finalement le choix numéro 6 de Phoenix. Un rush qui s’est avéré payant puisque la franchise de Minneapolis s’est attachée les services de Jarrett Culver. Un guard avec autant de talent valait bien le sacrifice d’une passoire européenne, non ? 

Cette soirée prend un tournant plutôt bizarre. D’abord, les Cavaliers sélectionnent Darius Garland en otage puis les Wolves snobent Coby White pour aller chercher Jarrett Culver. M’enfin, c’est plutôt intelligent pour épauler ce bon vieux Derrick sur un backcourt qui alliera l’expérience et la fougue d’une jeunesse dorée, à condition que le MVP 2011 prolonge chez les Loups bien entendu. Finaliste avec Texas Tech, le poste 2 sera donc amené à batailler aux côtés de Karl-Anthony Towns et Andrew Wiggins pour ramener la franchise en Playoffs. En espérant que sa mentalité soit un peu plus hargneuse que celle du first pick 2014. Ainsi, Ryan Saunders aura enfin de quoi composer sur le poste arrière et Jarrett Culver sera entouré pour apprendre tranquillement au sein d’un collectif qui apparaît comme plus harmonieux depuis le départ de Jimmy Butler. Tout ira bien si tu laisses madame Towns tranquille, compris ? Dans un an, nous pourrons constater si oui ou non Scott Layden et sa mauvaise troupe ont loupé une bonne occasion de suivre cette logique.

Concrètement, Jarrett Culver est en quelque sorte la bouteille d’eau dans le désert pour cette équipe cruellement en manque de nouveauté. Son jeu calme et plutôt posé saura calmer les drives parfois abusifs de Derrick Rose (s’il prolonge) et Andrew Wiggins qui ont tendance à foncer tête baissée. Attention, nous ne sommes pas en train de dire que c’est le rookie qui va devoir enseigner aux anciens… mais un peu quand même. Les fans de Minneapolis ne peuvent donc qu’espérer que le freshman texan arrive avec un mental de tueur et ne se fondent pas dans un groupe parfois trop suffisant. Néanmoins, il doit être sacrément content le bonhomme, lui qui devait se retrouver un peu plus loin dans des équipes en pleine construction arrive finalement dans un véritable collectif. Petite pression tout de même avec un Dario Saric balancé comme du n’importe quoi en Arizona, et qu’il va devoir faire oublier aux fans de Minnesota. Sincèrement, on le pense largement capable d’avoir un rendement supérieur à la passoire de l’est, tant offensivement que défensivement. Il ne serait pas surprenant que les Timberwolves viennent à récupérer un nouvel ailier fort pour la saison qui arrive donc ne tirons aucune conclusions hâtives sur le potentiel groupe qui entourera Culver l’an prochain, l’été est long.

Plutôt sympa pour Jarrett Culver qui quitte le Texas pour rejoindre Minnesota. Ainsi, il se place directement comme candidat aux Playoffs dès la saison prochaine, on a connu pire comme intégration. Petite pensée néanmoins à Coby White qui loupe une jolie occasion d’apprendre de Derrick Rose, puisque les deux hommes ont des profils sacrément similaires.

1 Comment

1 Comment

  1. Minet

    21 juin 2019 à 9 h 29 min at 9 h 29 min

    Comme vous je ne comprends pas la sélection de Culver à la place de White, surtout si Rose ne prolonge pas.
    Evidemment, j’espère me tromper et nous aurons notre réponse d’ici l’an prochain…

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top