Timberwolves

Officiel : Dario Saric et le pick 11 partent à Phoenix, les Wolves ont une grosse target en 6 ce soir !

Ça a quand même plus de gueule que Dragan Bender.

Source image : YouTube/Minnesota Timberwolves

Nouveau move de dernière minute après l’accord trouvé entre Atlanta et New Orleans quelques instants plus tôt. Cette fois, ce sont les Wolves qui ont flashé sur un prospect et qui ont négocié avec Phoenix pour récupérer leur sixième choix de Draft. Ça sent bon le gros meneur dans le Minnesota.

Adam Silver ne s’est pas encore adressé au public que nos fronts suent déjà à grosses gouttes. Vous reconnaissez cette odeur ? Mais oui, c’est celle des grandes soirées de Draft. Une grosse tambouille de WTF et de n’importe quoi qui ne rendra son verdict final que dans plusieurs années mais qui a des conséquences immédiates sur les choix de chacun. On savait que les Wolves souhaitaient se renforcer à la mène pour commencer à préparer l’après-Jeff Teague quitte à commencer alors qu’il est encore là. L’ancien All-Star des Hawks ne fait pas franchement l’unanimité et c’est encore pire dès qu’on s’arrête sur sa case salaire. Alors pour tenter de repartir sur de bonnes bases, le nouveau management constitué il y a peu dans les Twin Cities a pris une première décision marquante à la tête de cette franchise qui sort d’une saison très laborieuse. Jusqu’au dernier moment, Gersson Rosas aurait tenté de récupérer le choix #4 ou #5, finalement il se retrouvera avec le #6. Coby White ? Darius Garland ? Il faudra voir ce qu’il reste disponible au moment où il faudra donner un nom au commissionnaire mais les loups ont mis toutes les chances de leurs côté pour récupérer un gros point guard de la nouvelle génération en montant un échange avec les Suns détaillé par l’inconditionnel Adrian Wojnarowski d’ESPN.

# Phoenix reçoit le pick 11 et Dario Saric

# Minnesota récupère le sixième choix de la Draft 2019

Du côté des Cactus, c’est aussi une belle opération, avant même de connaître le joueur choisi. L’arrivée de Dario Saric représente une upgrade significative par rapport à Dragan Bender dont la team option n’a pas été activée. Le Croate membre de la All-Rookie First Team en 2017 arrive dans une franchise qui aime ce genre de joueur moderne et complet capable de s’écarter derrière l’arc. Son association complémentaire avec Deandre Ayton promet énormément, lui qui tournait à 10,6 points, 5,6 rebonds et 1,6 assist entre Philadelphie et Minny cette saison. Mais ce n’est pas tout car les Suns ont également réussi à se maintenant dans le Top 12 de la Draft ce qui devrait leur valoir de choisir encore quelques joueurs intéressants même si les meilleurs meneurs, poste où ils ont le plus gros besoin eux aussi, devraient déjà être partis. Plus tôt dans la soirée, Phoenix avait soigné ses finances et fait un peu de ménage sur l’aile en envoyant T.J. Warren et le pick #32 aux Pacers contre une valise de cash, toujours selon le Woj. D’un côté, James Jones gagne un peu de marge pour accueillir un gros agent-libre pendant l’été, de l’autre Indy récupère un sacré scoreur en attendant de voir comment seront gérés les cas de Thaddeus Young et Bojan Bogdanovic.

Les mocks Draft sont déjà parties en éclats avec tous ces mouvements qui redistribuent les cartes. C’est bien, on devrait sûrement avoir droit à des surprises cette nuit. Pour savoir si elles sont bonnes ou mauvaises néanmoins, il faudra attendre de voir ce que donnent les nouvelles recrues sur les parquets pros de la NBA.

Source texte : ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top