Hawks

Officiel : les Hawks récupèrent le quatrième choix de la Draft, New Orleans se lance dans la collection des picks 2019

Salaires Atlanta Hawks

Que la fête commence !

Source image : montage via CC0 Public Domain via www.publicdomainpictures.net

A une grosse heure de l’apparition d’Adam Silver sur l’estrade du Barclays Center, Adrian Wojnarowski préchauffe à l’image de certains GM. L’insider le plus côté de la Ligue vient ainsi de nous apprendre que les Hawks ont réussi à monter quatrièmes dans la Draft en récupérant le pick des Pelicans contre des TDD moins bien placés.

Comment foutre en l’air des semaines de préparation pour des front offices NBA ? En trade-up à la Draft quelques minutes avant le début des hostilités. Les Cavaliers, les Suns et les Bulls vont ainsi devoir refaire tous leurs scénarios dans leur tête après la dernière Woj Bomb. Désireux d’aller chercher un top prospect dans cette cuvée 2019, les Hawks ont finalement trouvé un client pour monter de quelques rangs en l’échange de nombreux picks du premier et second tour. L’objectif de cette démarche ? Mettre toutes les chances de son côté pour récupérer DeAndre Hunter, le two-way player récemment champion de NCAA, toujours selon le journaliste de chez ESPN sur Twitter. A l’instar de l’année dernière où Travis Schlenk avait immédiatement échangé Luka Doncic contre Trae Young en récupérant un pick des Mavericks 2019 dans l’affaire, Atlanta prend un pari avec ce move dont voici le détail ci-dessous.

# Atlanta obtient le quatrième choix de la Draft 2019 ainsi que le pick #57, Solomon Hill et un futur second-round pick.

# New Orleans récupère les picks #8, #17 et #35 de la Draft 2019 ainsi qu’un first-round pick protégé des Cavaliers en 2020.

Pour les Pelicans, David Griffin tire profit au maximum du package envoyé par les Lakers pour obtenir Anthony Davis. Ayant sans doute compris que les Knicks ne laisseraient pas passer leurs chances pour R.J. Barrett avec le troisième choix, ils semblent avoir abandonné l’idée de réunir les deux anciens Blue Devils la saison prochaine et feront finalement le plein de jeunesse en plus de se débarrasser du contrat empoisonné de Solomon Hill. 13 millions de dollars à verser en moins à un vétéran régulièrement blessé qui n’a pas donné satisfaction cette saison ? C’est un peu la cerise sur le gâteau pour NOLA. Avec un peu plus de marge financière cet été, le nouveau GM pourrait en profiter pour signer un nouvel agent-libre de gros calibre. Quelque chose nous dit aussi qu’avec tous leurs choix de Draft (1, 8, 17 et 35), on n’a pas fini d’entendre parler des Pelicans ce soir.

Voilà qui lance parfaitement une longue et belle soirée ! Rendez-vous tout de suite sur Twitter ou à partir d’une heure sur YouTube pour vivre ce grand moment en famille. Ça promet d’être légendaire !

Source texte : ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top