Timberwolves

Sachin Gupta nommé vice-président des Wolves : Minny va devenir intestable en négos avec l’inventeur de la Trade Machine

Wolves - pari

Les Wolves vont arriver comme ça à la prochaine deadline.

Source image : legeekcestchic.eu

Avoir un bon réseau, c’est toujours utile. Surtout quand on est président des opérations basket d’une franchise NBA. A peine arrivé à Minneapolis, Gersson Rosas a réussi un joli coup en récupérant Sachin Gupta à Detroit pour l’assister dans le front office. Ce blase ne vous dit rien ? Et si on vous disait qu’il s’agit du cerveau à l’origine de la Trade Machine d’ESPN ?

C’est fou comme les choses vont vite dans la Grande Ligue ! L’organisation interne des Wolves ne faisait pas rêver grand-monde lorsque Tom Thibodeau était à la tête des opérations basket mais le proprio a fait un grand nettoyage durant la saison et c’est un pur management qui est en train de prendre forme du côté des Twin Cities. Début avril, c’est l’ami Gersson Rosas qui débarquait à Minneapolis et prenait le large siège laissé vacant par le Pingouin. Son nom n’est peut-être pas aussi connu que celui de Magic, mais son CV en dit long sur ce qu’il pourrait apporter à la franchise. Et en plus, il ne perd pas de temps. Moins de deux mois après son arrivée, il a déjà eu le temps de s’approprier quelques dossiers ainsi que de trouver le vice-président qui l’aidera dans ses nouvelles missions, et l’heureux élu est un sacré client. Pour trouver sa perle rare, le nouveau boss des Loups n’a pas hésité à aller frapper à la porte d’un de ses anciens camarades de route, avec qui il avait fait du bon boulot du côté de Houston. C’est ainsi que Sachin Gupta a décidé de laisser son poste d’assistant GM des Pistons pour déménager un peu plus à l’Ouest comme l’a indiqué Shams Charania de The Athletic sur Twitter. Certes, il y a de grandes chances pour que ce nom ne vous soit pas familier mais ça ne veut pas dire pour autant que ce n’est pas une bonne pioche pour la franchise emmenée par Andrew Wiggins Karl-Anthony Towns, loin de là.

C’est donc un cerveau, un énorme cerveau qui s’installera dans le bureau juxtaposé à celui de Rosas à partir de cet été. Le genre de gars qui passe normalement sa vie en compagnie de Laurent Romejko sur le plateau de Des Chiffres et des Lettres. Oui, Sachin Gupta réfléchira à deux fois avant de faire revenir un profil à la Jimmy Butler ou d’aligner tous ses ronds sur Andrew Wiggins. Le nouveau VP est déjà passé par Philadelphie et Houston, où il était le conseiller de Daryl Morey. Mais c’est bien à Detroit qu’il faisait bosser ses méninges la saison dernière en tant qu’assistant GM. Pourtant, c’est surtout pour un autre type d’accomplissement qu’il est reconnu car il est tout simplement à l’origine de la Trade Machine d’ESPN. En tant que diplômé du MIT, il n’a donc pas eu de mal à développer cet outil incroyable qui permet à tous les fans de voir si ses fantasmes les plus fous sont réalisables ou qui doit servir en secret aux GM NBA pour vérifier si leurs propositions ne sont pas complètement bancales financièrement. C’est plus une anecdote qu’autre chose, mais cela a au moins le don de rassurer les fans qui ont morflé cette année. On peut compter sur un tel cerveau pour empêcher Scott Layden de faire des offres complètement pétées et c’est déjà pas mal.

Petit à petit, les Wolves sont en train de construire un environnement sain pour encadrer la franchise. On l’a vu à Brooklyn ces dernières années, le front office est à la base de tout et c’est KAT qui peut être satisfait. Son équipe est entre de bonnes mains, c’est déjà un bon début.

Source texte : The Athletic

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top