One-on-One

Le Top 30 des joueurs de la saison régulière sur TrashTalk : Paul George (#7) !

Paul George

Le vrai boss du Thunder.

Source image : YouTube/Nike

Trente jours, trente coups d’œil dans le rétroviseur sur trente joueurs qui ont laissé leur empreinte sur la saison 2018-19. Alors que les Finales NBA battent leur plein, retrouvez le classement made in TrashTalk des plus grands acteurs de la dernière régulière. Six mois de compétition intenses notamment marqués par plusieurs performances historiques : c’est l’heure de faire les comptes !

Trois critères principaux ont été sélectionnés pour établir cette hiérarchie des meilleurs joueurs de la saison régulière 2018-19, avec un ordre d’importance minutieusement défini, comme vous pourrez le voir ci-dessous. Le classement a ensuite été élaboré en fonction des avis de tous les membres de la rédaction, pour former une moyenne du rang final. Ainsi, le Top 30 de cette saison respecte à la fois les responsabilités d’un joueur, sa production quotidienne, et son impact sur les résultats de son équipe.

  1. Les statistiques individuelles
  2. Les statistiques collectives
  3. Leadership au sein de la franchise

Ce système permet notamment de départager certains clients, lorsque ceux-ci ont des tâches nettement différentes. Par exemple, un D’Angelo Russell aura plus de pression et de poids dans la victoire des siens qu’un DeMar DeRozan dans son rôle de co-leader aux Spurs. Du coup, si leurs statistiques pourront être similaires, ce qui les départagera sera le bilan collectif ainsi que le rôle au sein de l’équipe. Sans plus attendre, on prend la direction d’Oklahoma City pour découvrir notre client du jour !

___

# Statistiques individuelles 2018-19 : 28 points, 8,2 rebonds, 4,1 assists et 2,2 interceptions à 43,8% au tir et 38,6% de loin en 36,9 minutes.

# Résultats collectifs : 49 victoires pour 33 défaites, 6ème de Conférence.

# Meilleur match de la saison (vs Portland, le 11/02) : 47 points, 12 rebonds, 10 assists et 2 interceptions à 15/26 au tir dont 8/13 du parking dans la victoire. Dommage qu’il n’ait pas su faire ça face aux mêmes adversaires mais en Playoffs.

A la question, qui était le vrai boss du Thunder cette saison, vous pourrez répondre Paul George sans transpirer à grosses gouttes. Notre ami Russell Westbrook a déjà eu son heure de gloire dans ce classement et il est l’heure de féliciter le véritable leader de cette équipe d’OKC depuis sa signature pour le super max l’été dernier. Retenu par les votants parmi les trois candidats finaux pour le titre de DPOY et de MVP pour cette campagne 2018-19, PG13 a montré toute sa polyvalence en donnant l’exemple dans sa moitié de terrain (meilleur intercepteur de la Ligue) pour gagner le droit de se faire plaisir en attaque. Les pourcentages n’ont pas toujours été beaux mais dans l’ensemble il a pris seul le lead en ce qui concerne le scoring tandis que Beastbrook en a profité pour légèrement se réinventer à la passe. C’est vite dit pour un mec qui tournait déjà à plus de 10 caviars de moyenne par soir depuis un bail mais Paulo lui a permis d’avoir moins de pression offensivement pour se recentrer un peu sur son rôle de meneur et son défi perso de taper un nouveau triple-double d’affilée. Paul George, lui, réalise sa meilleure saison en carrière à base de records individuels dans toutes les catégories statistiques possibles. Évidement, c’est plus facile avec un coach comme Billy Donovan qui ne sait pas toujours bien gérer ses minutes. Mais ça fait quand même plaisir à voir de la part d’un joueur qui est passé par beaucoup de galères dans sa carrière et qui semble aujourd’hui avoir trouvé le meilleur endroit pour s’exprimer. Mais alors finalement, pourquoi apparaît-il si bas dans ce Top 30 s’il a été si merveilleux ? Pour la simple et bonne raison que le Thunder a déçu collectivement, pouvant toujours se retrouver huitième quelques heures avant la fin de la régulière. Inimaginable quand on voit l’effectif à OKC.

Pour découvrir le Top 30 au complet c’est par ici !

1 Comment

1 Comment

  1. JD87

    17 juin 2019 à 10 h 27 min at 10 h 27 min

    C’est HONTEUX messieurs !

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top