Raptors

Les Raptors explosent l’audimat : et encore, c’est avant que Kawhi n’offre le titre sur un nouveau buzzer beater

raptors

Ne cherchez pas, vous ne trouverez pas plus bouillants que les Canadiens en ce mois de juin.

Source : YouTube

Avec des Raptors tout feu tout flamme et à un petit match seulement de soulever leur premier trophée Larry O’Brien, les records d’audience explosent les uns après les autres au Canada pendant ces Finales NBA. Oui, le moins que l’on puisse dire, c’est que Dinos et Canadiens ne font qu’un en ce mois de juin, et ce sont bien les chaînes de télévision qui s’en frottent les mains. 

Mais qu’ils sont forts, ces Raptors ! Mettre à ses pieds toute la Conférence Est, c’est bien. Poser d’énormes difficultés au double champion en titre, c’est sûrement encore mieux. Faire exploser la cote de popularité de la balle orange au Canada, ça, c’est extra. Alors oui, les Dinos ont loupé une occasion en or d’en finir avec les Warriors et d’être sacrés champions lors de la cinquième manche des Finales à la maison, mais ça n’a absolument pas empêché les Raptors de faire péter tous les records d’audience dans le Grand Nord. Kawhi Leonard et sa bande avaient déjà fait fort en faisant du Game 1 le match NBA le plus regardé de l’histoire du pays, mais ils viennent tout simplement de balayer ce bel exploit d’un revers à la Federer. En effet, ce sont en moyenne 6,4 millions de Canadiens qui étaient devant leurs écrans lundi soir, avec un pic à plus de 8,5 millions dans les derniers instants d’un match qui a finalement vu Golden State se maintenir en vie. C’est totalement fou, mais ce n’est pas tout. Nos amis nord-américains auront été au total 13,4 millions à regarder ne serait-ce que quelques secondes de ce Game 5, largement suffisant pour en faire le 21ème événement sportif le plus regardé de l’histoire à la télévision canadienne. Les Raptors font donc tomber les records d’audimat à tour de bras, mais ce n’est en rien étonnant quand on voit à quel point c’est la folie dans les rues du pays à chaque fois que les troupes de Nick Nurse sont de sortie.

Si les records d’audience ont explosé les uns après les autres au Canada depuis le début des Finales, c’était jusqu’à maintenant loin d’être le cas de l’autre côté de la frontière. Forcément, quand on retrouve une équipe non étasunienne à ce stade de la compétition, que LeBron James est absent pour la première fois depuis 2011 ou encore que Kevin Durant ne peut pas jouer parce qu’il est blessé, ça a tendance à fâcher son monde du côté de chez l’Oncle Sam. Oui, mais l’engouement canadien a visiblement fini par contaminer nos amis américains. En effet, ce Game 5 entre Raptors et Warriors a de nouveau attiré les foules aux USA, et quand on voit la qualité de jeu proposé par les deux équipes depuis le tout premier match, on se dit que ce n’est pas plus mal comme ça. C’est bien simple, les audiences entre le quatrième et le cinquième match de la série ont augmenté de 37% aux States, du jamais vu, là encore. Bien évidemment, le retour de KD aux affaires et le fait de savoir que le règne des Dubs allait peut-être prendre fin expliquent sûrement en grande partie cette hausse soudaine. Mais après avoir vu un tel spectacle, on peut logiquement penser que les Ricains ne devraient plus louper grand chose de ces Finales NBA, de quoi combler les attentes des diffuseurs télé.

Une chose est sûre, le secteur de la téloche se porte à merveille dans le Grand Nord. La folie est totale depuis le début de ces Finales, et les Canadiens sont toujours plus nombreux à suivre les exploits de leurs Raptors. On vous laisse imaginer les audiences qui vont tomber si jamais les Dinos finissent par l’emporter sur un nouveau buzzer beater de Kawhi Leonard à la maison…

Les visiteurs ont tapé :

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top