Thunder

Paul George de nouveau opéré de l’épaule : donc le garçon n’était même pas à 100% cette saison

Paul George

Sur le papier, ça fait flipper.

Source image : NBA league pass

En moins d’un mois, Paul George sera passé deux fois sur le billard. Si c’était une première fois pour l’épaule droite, c’est cette fois-ci pour une petite blessure à l’épaule gauche que PG 13 s’est fait opérer. De quoi être parfaitement apte pour la saison prochaine…

Il y a quelques semaines, PG se faisait opérer de l’épaule droite pour rafistoler un tendon qui l’avait pas mal gêné sur sa fin de saison. D’après ESPN, le staff et le joueur  ont décidé de ne pas s’arrêter là et ont pris la sage décision de faire d’une pierre deux coups, en s’occupant dans la foulée de l’épaule gauche de l’ailier. Une courte opération pour réparer une petite déchirure du labrum, et surtout pour être tranquille en vue de la saison à venir du Thunder et de son joueur. Tous les signaux ont l’air bien au vert, puisque sa période d’indisponibilité n’évoluera apparemment pas avec cette deuxième intervention, et qu’il devrait être totalement réparé et en grosse forme pour la rentrée prochaine. On se dit que c’est une sage décision, qui aura forcément des répercutions très bénéfiques pour OKC qui s’est révélé parfois très dépendant de George cette saison. On se dit surtout que c’est assez épatant que le garçon nous ait sorti une saison pareille en ayant les deux épaules qui le gênaient.

Finaliste pour les titres de MVP et de DPOY, Paul George nous a simplement sorti la meilleure saison de sa carrière. Ses Playoffs compliqués face Portland sont tout pardonnés quand ont voit la saison XXL de l’ailier All-Star. Si en plus on se dit que le bougre était blessé… Cette saison, il est juste le deuxième meilleur marqueur de la Ligue derrière James Harden. Il tourne à 28 points, 8,2 rebonds et 4,1 passes en presque 37 minutes de jeu, et avec une intensité défensive assez folle (la preuve : ses 2,2 steals par match de moyenne…). Non, cette année, on a eu la chance d’avoir du grand, du très grand Paul George. Alors on excusera son côté Jean-Michel Seum après le shoot phénoménal de Damian Lillard sur sa tronche, on excusera ses Playoffs très moyens, et on gardera vraiment le meilleur de ce qu’il nous a sorti cette année. On gardera en tête son intensité des deux côtés du terrain, ses énormes balls posées plus d’une fois dans le money time, et surtout sa magnifique progression, qui aujourd’hui fait de lui l’un des tous meilleurs joueurs de la Grande Ligue. Et tout ça, en étant blessé. Sérieusement les gars, l’année prochaine ça risque de vraiment chier.

Vraie bonne idée du staff du Thunder de gérer tout de suite les deux bobos aux épaules de Paul George. Passé sur le billard, il va maintenant pouvoir se préparer tranquillou pour la rentrée prochaine. Cachez-vous, parce que s’il nous sort la même saison que cette année, mais en étant encore plus en forme, ça risque d’être vraiment très moche pour ceux qui se retrouvent en face.

Source texte : ESPN

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top