Hornets

Opération à l’aine pour Michael Kidd-Gilchrist : les galères s’enchaînent, heureusement que la paye continue de tomber

Michael Kidd-Gilchrist

Quoi de pire qu’un contrat toxique qui ne joue même pas ? Oui, Chris Paul.

Source image : YouTube/Carolina Sports Link

La blessure chronique, quelle emmerde ! C’est sans doute l’un des pépins les plus redoutés par les sportifs de haut niveau, notamment les basketteurs aux longs segments. Michael Kidd-Gilchrist vient d’en faire les frais, avec un problème à l’aine. Sale histoire pour l’ailier des Hornets, qui sort tout juste d’une saison très décevante.

Dans la famille des déceptions 2018-19, on demande Michael Kidd-Gilchrist (et Cipi Fruit) l’ailier des Charlotte Hornets repositionné en poste 4 cette saison. Bah oui, avec le nouveau coach James Borrego aux manettes, MKG est sorti du starting five laissant sa place à Marvin Williams ou au jeune Miles Bridges. Cette saison, il a produit 6,7 points, 3,8 rebonds et 1 passe le tout à 47,6% au tir. La pire campagne du second choix de draft sur le plan statistique en six années dans la Grande Ligue. De plus, l’ancien joueur de Kentucky n’a débuté que trois matchs sur 64 participations aux règlements de compte. L’an dernier, il avait joué 74 rencontres dont la totalité en étant sur le parquet à l’entre-deux. On appelle ça un bon gros downgrade, non ? Néanmoins, tout n’est pas à jeter sur cet exercice 2018-19 puisque le joueur a réussi à s’écarter de la peinture pour tirer aux alentours de 34% du parking. Certes, il n’a décoché que 47 fois derrière l’arc, mais il y a un début à tout. Bref, d’après Real GM le bougre s’est fait opérer le 11 juin d’une blessure chronique à l’aine. Néanmoins, il sera de retour pour les camps d’entraînement des Hornets qui débuteront en septembre prochain. Bonne nouvelle pour la franchise de Jordan malgré la petite forme du joueur, un gros contrat doit jouer afin de ne pas balancer les billets verts dans le vide (poke Cipi Fruit).

En tout cas, l’avenir de Michael Kidd-Gilchrist en NBA n’est pas écrit tant ses performances déçoivent. Le deuxième choix de la magnifique draft 2012 s’avère être un bust et de jolis noms ont été sélectionnés après lui : Damian Lillard, Bradley Beal, Andre Drummond, Evan Cocorico Fournier, Draymond Green, Khris Middleton… oui, la liste est longue. Quand on regarde ces noms, on se dit que deux joueurs peuvent potentiellement prétendre au Hall of Fame (Draymond Green et Dame Time), ce qui semble plutôt mal barré pour MKG. De plus, son contrat se termine à l’été 2020 puisque le joueur va sans doute imiter son compère Marvin Williams et activer sa player option à 13 millions de dollars. Tester le marché serait inutile compte tenu de son salaire annuel car on imagine mal une franchise s’intéresser à un engagement aussi toxique que celui du frelon. Sacré porcherie ce roster des Hornets avec 85 millions de billets vers (soit 16 DeMarcus Cousins) qui seront potentiellement dédiés la saison prochaine aux contrats de Cody Zeller, Nicolas Cocorico Batum, Marvin Williams, Bismack Biyombo et notre ami MKG. Allez Michael, fais le ménage.

Sale histoire que cette blessure à l’aine pour Kidd-Gilchrist, mais il sera de retour pour la saison prochaine et c’est bien ça l’important. Si en plus de brasser autant d’oseille, les joueurs des Frelons commencent à se blesser, la qualification en Playoffs va être délicate en Caroline du Nord.

Source texte : RealGM

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top