Celtics

Preview Celtics – Bucks, Game 3 : Milwaukee va redécouvrir le TD Garden en Playoffs, attention les yeux

kyrie irving

Il va falloir que Kyrie sorte ce genre de stats pour donner la victoire à Boston.

Source image : NBA League Pass

Game 3 entre Celtics et Bucks, c’est à 2 heures, au TD Garden. Les deux équipes sont dos à dos, et il sera intéressant de voir quels ajustements les deux coachs vont faire.

Pour l’heure, la série entre Boston et Milwaukee n’a pas accouché de son classique. Un premier match dominé par les coéquipiers de Kyrie Irving (112-90), une seconde manche remportée haut la main pour les potes de Giannis Antetokounmpo (123-102), et un scénario similaire dans les deux cas. Une des deux équipes se montre très en réussite au tir, tout en parvenant à mettre en place un plan défensif efficace pour ralentir l’attaque adverse. Sauf qu’à Boston, la défense consiste à limiter au maximum les opportunités de fastbreak des Bucks. Lorsqu’ils peuvent courir, les Daims sont inarrêtables, et avec le nombre de briques envoyées (39,5%) et de turnovers commis (13), les Celtics ont donné le bâton pour se faire battre. En difficulté sur demi-terrain face à Al Horford, Giannis a pu s’en donner à cœur joie, et a provoqué un nombre incalculable de fautes, comme en témoignent ses 18 lancers-francs tentés. Lorsqu’en plus Khris Middleton enclenche le mode sniper, avec un irréel 7/10 du parking, Milwaukee devient tout simplement imbattable. En plus, la défense mise en place par Mike Budenholzer a fait complètement déjouer Kyrie Irving, auteur de seulement 9 points à 4/18 au tir, et 3 pertes de balles. Le coup parfait, puisque seuls Marcus Morris (17 points, 7 rebonds à 6/8) et Al Horford (15 points, 8 rebonds à 6/10) ont surnagé côté Green Nation.

Désormais, la série se jouera au TD Garden. Une salle dans laquelle Milwaukee a gagné une fois lors de la régulière (120-107, fin décembre), mais où Giannis et ses coéquipiers s’étaient cassés les dents l’an passé, au premier tour des Playoffs. Pour récupérer l’avantage du terrain, il faudra briser le mauvais sort. Mais la salle des Celtics devient une véritable forteresse lorsque vient la postseason. L’an passé, seul LeBron (et ses Cavaliers, mais surtout LeBron) avait réussi à sortir de l’arène vainqueur. C’était lors du Game 7 des finales de conférence. Les Bucks ont besoin d’une victoire, que ce soit cette nuit ou lors du Game 4, pour reprendre l’avantage du terrain. Pour cela, ils devront continuer à exploiter chaque tir manqué et chaque perte de balle de Boston. Les shooteurs de Budenholzer devront également se réveiller. Ni Brook Lopez, ni Nikola Mirotic, ni Ersan Ilyasova ne se sont montrés en réussite depuis le début de la série. Et malgré cela, Milwaukee a inscrit 20 tirs de loin lors du Game 2, faisant ainsi tomber un record de franchise. Ce genre d’adresse, tout comme ça avait été le cas avec Boston dans le Game 1, ne perdurera pas à chaque match. Les Bucks vont donc devoir trouver des solutions sur demi-terrain, un domaine où la défense de Brad Stevens fait un excellent travail depuis le début de la série. Côté Celtics, on demandera également de meilleures décisions avec le ballon. L’attaque verte a balbutié lors du Game 2, sans réussite ni inspiration.

Milwaukee a répondu avec force au blowout du Game 1, c’est désormais à Boston de réagir. De retour à domicile, les coéquipiers de Kyrie Irving doivent absolument mettre la pression sur les Bucks. Remporter les Games 3 et 4 va dans ce sens. Première étape dès cette nuit, à 2 heure du matin.

1 Comment

1 Comment

  1. Mickey

    3 mai 2019 à 22 h 49 min at 22 h 49 min

    « cette à 2 heures » pardon ? J’ai du mal lire

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top