Spurs

Preview Spurs – Nuggets, Game 4 : Derrick White va-t-il continuer son show ?

Sur un nuage, Derrick White voudra une nouvelle fois manger des Nuggets ce soir.

Source image : YouTube

C’est jour de Game 4 dans le Texas aujourd’hui. Ce soir, à 23h30, les Spurs reçoivent une nouvelle fois les Nuggets pour la quatrième manche, l’occasion pour eux de faire le break et pour Derrick White de réaliser un nouveau festival.

DeMar DeRozan, LaMarcus Aldridge, Nikola Jokic, Jamal Murray… Il y a vraiment du beau monde sur le parquet dans cette série entre San Antonio et Denver. Mais s’il y a bien un joueur qui est au-dessus du lot depuis le début des hostilités, c’est Derrick White. Oui, Derrick White, le meneur sophomore des Spurs qui a été titularisé à 55 reprises en 67 matchs cette saison suite à la grosse blessure de Dejounte Murray. Formé à l’université du Colorado, le point guard de 24 piges est en train de dominer les débats et en particulier son adversaire direct. White avait déjà eu un gros impact dans la victoire de San Antonio à Denver lors du Game 1, dans lequel il avait brillé des deux côtés du terrain tout en postérisant Paul Millsap au passage, mais il a carrément explosé au cours du deuxième succès des Texans à l’AT&T Center dans la nuit de jeudi à vendredi. 36 points (record en carrière), dont 26 rien qu’en première mi-temps, cinq rebonds, cinq caviars, trois interceptions, le tout à 15/21 au tir. Il n’a pas arrêté d’attaquer le panier et a fait mal à Denver en enchaînant les paniers près du cercle. Juste monumental, surtout pour un gars qui n’est que dans sa deuxième année et qui n’était même pas destiné à être titulaire cette saison. On savait que Derrick White avait du potentiel et qu’il pouvait apporter de bonnes choses en attaque comme en défense, mais on ne pensait pas qu’il allait bouffer les Nuggets de la sorte.

Avec 23 points de moyenne sur la série à 69% de réussite au tir, Derrick White fait un peu ce qu’il veut et on attend donc une vraie réaction des hommes de Mike Malone lors du Game 4 de ce soir. Le coach de Denver veut voir son équipe jouer plus dur et plus physique afin de rendre les choses un peu plus compliquées pour Derrick, qui donne l’impression d’être Rose sur ce début de série. Pour baisser le rendement de White, ce sera évidemment à travers une meilleure défense collective mais on attend surtout le réveil du meneur d’en face, Jamal Murray, qui s’est fait bouffer des deux côtés du terrain lors du Game 3. Invisible offensivement (six points en six shoots) et dépassé dans son propre camp, il doit absolument se bouger et enclencher le mode quatrième quart-temps du Game 2. Dans celui-ci, il avait véritablement pris feu en inscrivant 21 de ses 24 points, permettant aux Nuggets d’égaliser dans la série. Il avait montré au petit Derrick de quoi il était vraiment capable en lui plantant plusieurs shoots sur la tronche. C’est ce Murray qu’on veut, pas forcément en mode scoring machine, mais au moins agressif et qui met la pression sur son adversaire direct. Le duel White – Murray est l’une des clés de la quatrième manche, qui ressemble déjà à un must-win game pour les Nuggets. A 3-1, avec l’expérience des Spurs, on voit mal Denver revenir. Par contre, en cas de victoire et d’égalisation à 2-2, avec un Game 5 à venir dans le Colorado et le momentum qui va avec, Nikola Jokic et ses copains seraient à nouveau dans une position favorable.

Un gros match à venir donc, avec d’un côté les Spurs qui voudront mettre les Nuggets sous l’eau, et de l’autre une équipe de Denver qui joue quasiment sa survie. C’est à 23h30 ce samedi soir, juste après le Game 4 entre Brooklyn et Philly.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top