Pistons

Blake Griffin risque de manquer toute la série face aux Bucks : allez, rideau, à l’année prochaine

Blake Griffin

Si tu va te faire sweeper, tape dans tes mains.

Source image : NBA League Pass

Absent lors de la fessée reçue cette nuit par les Pistons (121-86), Blake Griffin pourrait ne pas revenir face aux Bucks, suite à ses pépins au genou. Autant dire fin de saison pour le rouquin, vu comme le Game 1 s’est déroulé.

Au complet, la série Bucks-Pistons s’annonçait déjà très compliquée pour les hommes du Michigan. Sans Blake Griffin, autant couper les moteurs tout de suite. Privés de leur rouquin préféré lors du Game 1, Andre Drummond et ses copains se sont tout bonnement fait rouler dessus. 121-86, après avoir compté jusqu’à 43 points de retard, le tout sans avoir l’impression que Milwaukee ait vraiment enclenché la seconde. Scoring fabuleusement bien réparti, bonne adresse générale, et voilà les Daims qui pistonnent les hommes de Dwane Casey sans efforts. Devant un tel massacre, est-ce vraiment utile de faire revenir un Griffin diminué, au risque d’à nouveau aggraver sa blessure au genou ? L’ancien d’Oklahoma a réalisé la meilleure saison de sa carrière, tournant à 24,5 points, 7,5 rebonds et 5,4 passes décisives en 35 minutes de moyenne. Tout le jeu des Pistons est construit autour de lui, mais l’entorse du genou contractée en fin de saison est trop handicapante. On l’a vu contre les Hornets (16 points, 4 rebonds, 4 passes décisives et 4 pertes de balles à 5/18), le numéro 1 de la Draft 2009 ne parvient pas à briller autant que d’habitude. Pourtant, après la défaite de ce dimanche, il clamait son intention de revenir :

« Si c’était uniquement ma décision, j’aurais joué. »

Mais quelle différence ? Les Bucks sont simplement trop forts. Face à un Giannis ultra-dominant sous les panneaux (24 points, 17 rebonds en seulement 24 minutes), et un Brook Lopez capable à la fois de s’écarter en attaque (14 points, avec un 2/5 du parking) et d’intimider en défense (4 contres), Andre Drummond a fini par se faire expulser, tandis que Thon Maker, promu titulaire cette nuit, n’a simplement pas existé (4 points à 2/10, 4 rebonds). Seul joueur du Michigan à avoir surnagé, le meilleur Luke de NBA, Kennard, avec 21 points et un joli 4/5 du parking. Bien insuffisant pour espérer quoi que ce soit face à un Greak Freak qui dunke de la ligne des lancers en plein match. Dans ces circonstances, le seul intérêt d’un retour de Griffin serait d’éviter le sweep. Et la présence du numéro 23 pourrait très bien ne pas suffire. Frustrant pour les fans des Pistons, qui tombent sur bien, bien trop fort pour eux. Au moins, avec leur star sur le parquet, on peut espérer ne pas avoir de garbage time avant le début du quatrième quart-temps…

On était curieux de voir si les Bucks allaient rééditer la « performance » des Sixers et des Raptors, la réponse a été claire. Pas de choke en vue pour les Daims, et blessure ou non, Blake Griffin n’y changera probablement rien. Les matchs risquent fort de se suivre et de se ressembler pour Detroit, promis au sweep. Comme récompense de sa belle saison, on espère quand même voir le rouquin en tenue, car il mérite de participer à la postseason.

Source texte : Yahoo Sports

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top