Knicks

Embouteillage à New York : Emmanuel Mudiay, Dennis Smith Jr, Frank Ntilikina, on fait quoi ?

Emmanuel Mudiay
Source image : NBA League Pass

Si Dennis Smith Jr semble aujourd’hui être le titulaire indiscutable des Knicks à la mène depuis son excitante arrivée, deux autres copains pourraient créer une discussion dans les jours à venir : Emmanuel Mudiay et Frank Ntilikina.

Ah non hein, pas encore une histoire de rotation à devoir régler avec David Fizdale, si ? Malheureusement, si. Et malheureusement, il sera difficile d’éviter le sujet sur la seconde partie de saison des Knicks, suivant la pause du All-Star Weekend. Reprenons les éléments dans l’ordre. Au départ, il y avait une petite bataille entre Ntilikina et Trey Burke pour être dans le cinq new-yorkais. Puis, capable d’être décalé au poste d’arrière, le Français retrouvait le banc et alternait entre très peu de temps de jeu et pas mal de responsabilités. Un gentil bordel amplifié par les progrès d’Emmanuel Mudiay cette saison, l’ex-joueur des Nuggets trouvant enfin sa place en NBA au sein de l’effectif des Knicks. Et bim, encore un meneur à devoir se coltiner, sans faire de mécontents. Heureusement pour Fizdale, un sacré mix prendra place fin-janvier avec d’abord la blessure du duo Ntilikina-Mudiay quasiment au même moment, puis le transfert permettant à la franchise de Gotham de récupérer Dennis Smith Jr. Immédiatement inséré dans le cinq majeur, DSJ va régaler par son potentiel, son jeu spectaculaire et son entente avec DeAndre Jordan, en plus de son statut de pièce centrale au sein du trade de Kristaps Porzingis. Sauf que si Dennis se la coule douce en ce moment en tant que titulaire, c’est parce qu’il n’a pas trop de concurrence à son poste hormis le sympathique Kadeem Allen. Et tout cela pourrait bien vite changer dès la fin du break du All-Star Weekend.

En effet, que ce soit pour Ntilikina comme pour Mudiay, le retour à la compétition est prévu pour dans quelques jours, avec une réinsertion qui se fera tout en douceur. Pour rappel, les Knicks n’ont aucun intérêt à presser leurs jeunes joueurs talentueux, sachant que la défaite à foison est un objectif et la Draft 2019 une ligne d’arrivée. Il ne devrait donc pas y avoir trop de grandes vagues à ce sujet. Mais comme mentionné en préambule, Fizdale ne pourra pas faire l’autruche et laisser la nature prendre une décision. Les Knicks, dans leur ensemble, vont devoir montrer vers quel joueur ils ont le plus confiance. Si une rotation sur plusieurs postes est possible avec donc Ntilikina en 2, Frank a besoin de la balle, tout comme Mudiay qui n’est pas un spot-up shooteur, ce qui est aussi le cas de Smith Jr. Ce dernier devrait être le plus serein, quand on voit la hype qui l’entoure et le fait qu’il pourrait être le pari des Knicks à la mène en cas de loupé sur les gros poissons de la free agency 2019, mais que faire derrière lui ? Mudiay a montré de belles choses cette saison, Ntilikina est plus compliqué à cerner car son temps de jeu comme ses progrès sont douteux. Il faudra donc voir ce que le coach des Knicks va nous offrir en sortie de break, car cela dictera aussi les décisions du management dans les semaines suivant la fin de la saison régulière.

Même en plein tanking, les Knicks ont des soucis à régler. Dennis Smith Jr, Frank Ntilikina, Emmanuel Mudiay, comment rendre tout le monde heureux ? Plus facile à dire qu’à faire, et impossible de faire la sourde-oreille.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top