Lakers

Les Lakers viennent à bout des Clippers : LeBron James est revenu, la victoire aussi !

La nuit dernière, LeBron James faisait son retour sur les parquets bien qu’il demeurait encore très incertain à quelques heures d’affronter les Clippers. Finalement, il était titulaire et a mené son équipe à la victoire. Depuis le temps qu’on l’attendait ce bon vieux BronBron.

Dix-sept. C’est le nombre de matchs consécutifs que l’ailier avait raté jusqu’à son retour hier soir. Un peu plus d’un mois, et une éternité pour ses coéquipiers qui ne s’en sortaient plus sans lui. Pendant toute sa convalescence, les Lakers ont enchaîné les contre performances et ont chuté au classement, les faisant sortir du top 8. Plus les jours avançaient, plus son retour se faisait attendre. Lorsque l’ancienne star des Cavs quittait ses coéquipiers à Noël pour cause de blessure, les Angelinos étaient une franchise bien installée parmi les équipes de Playoffs avec un bilan de 20 victoires pour 14 défaites. Il aura suffi d’un mois d’absence du King pour qu’ils enchaînent dix-sept matchs avec seulement six petites victoires et qu’ils voient leurs concurrents passer tour à tour devant eux au classement. Un être vous manque et tout est dépeuplé, le proverbe n’a jamais été aussi adéquat. Mais tout cela appartient désormais au passé puisque James est bel et bien de retour et a mis derrière lui cette foutue blessure à l’aine. Aujourd’hui, ses Lakers vont avoir besoin de leur franchise player au top niveau jusqu’à la fin de la saison pour pouvoir aller le plus haut possible. En effet, une huitième place serait synonyme de premier tour face au leader de l’Ouest qui sera selon toute vraisemblance Golden State, donc si ces baby Lakers et Papa LeBron veulent éviter de se prendre une rouste dès le premier tour, il va falloir faire un petit effort en allant chercher pourquoi pas le septième ou le sixième spot à la fin de la saison. Mais bon, tout cela n’est que projection et l’important dans l’immédiat est d’avoir pu revoir le meilleur joueur du monde sur un parquet NBA. Et malheureusement pour les Clippers, c’est eux qui ont dû en faire les frais. Hier soir, le match a été disputé et intense, mais c’est la plus prestigieuse franchise de Los Angeles qui s’est adjugée la victoire en prolongations.

Hormis Lonzo Ball et Danilo Gallinari blessés, tout le monde était de la partie pour ce derby de la Cité des Anges. LeBron James était donc titulaire et Kyle Kuzma, qui avait manqué les deux matchs précédents, a fait également son retour dans le cinq majeur. Du côté des Voiliers, Avery Bradley annoncé incertain avant le match était finalement bien sur la feuille de match et titulaire. La fête pouvait alors commencer. Pour rappel, cette rencontre opposait le 8è (Clippers) contre le 9è de l’Ouest (Lakers) avec deux matchs d’écart entre les deux. Une rencontre donc capitale dans la course aux Playoffs que les Gens du Lac se devaient de remporter pour éviter d’être encore un peu plus distancés au classement. La mission a donc été accomplie. Et que dire de la performance de LeBron James. Hier, il a mené son équipe aux points, aux rebonds et aux passes décisives jusqu’à la victoire en overtime. Le numéro 23 a joué comme s’il n’était jamais parti. Hormis une petite difficulté au niveau de l’adresse, il a su peser de tout son poids sur ce match. Résultat ? 24 points, 14 rebonds et 9 passes à 9/22 au tir dont 1/6 du parking. Les pourcentages sont un peu dégueu mais la prestation est superbe. Après un mois sans jouer, BronBron était à deux doigts de poser un triple-double dès son retour. D’ailleurs, si Javale McGee n’avait pas louché au moment de concrétiser sa passe alley-oop, le King aurait même pu aligner 10 passes. En tout cas, le jeu offensif des Lakers a clairement été revigoré par le retour du patron. En face, les Clippers ont pourtant bien lutté et ont fait preuve une nouvelle fois de solidarité et d’envie et le match aurait très bien pu basculer en leur faveur, mais l’histoire voulait que le retour de LeBron se solde par une victoire des Lakers. L’enthousiasme comme le sourire étaient revenus dans le camp Lakers et la franchise est désormais prête à affronter le périlleux mois de février qui l’attend. Et pour les fans NBA, quel bonheur de revoir le Roi dans ses œuvres.

Que l’attente fut longue chez les Lakers, mais c’est désormais du passé car le King est bien de retour. Vous n’oublierez pas de vous mouiller la nuque avant de regarder ses stats de février à la fin du mois.

clippers

lakers

1 Comment

1 Comment

  1. Rimka

    1 février 2019 à 22 h 56 min at 22 h 56 min

    The return of the king, Lebron Aragorn James

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top