Lakers

LeBron James va devoir se reposer encore un peu : on dirait bien que les cyborgs aussi peuvent vieillir

LeBron James

Toujours pas de retour programmé pour le King.

Source image : NBA League Pass

Depuis la blessure de LeBron James contre les Warriors, les Lakers sont en grosse difficulté avec quatre défaites en cinq matchs. Il va pourtant falloir se bouger puisque le King manquera au moins une semaine supplémentaire pour soigner sa blessure à l’aine. 

Kyle Kuzma a beau dire que son équipe ne dépend pas d’un seul homme, il serait temps de le prouver sur le terrain. Après avoir sorti une performance de haut vol pour défaire les Warriors à l’Oracle Arena, les Lakers sont vite redescendus sur terre en perdant contre les Kings, les Clippers, le Thunder et finalement les Knicks, avec notamment trois défaites à domicile. Si les jeunots ne sont pas dépourvus de talent, il leur manque cet instinct de tueur pour conclure les rencontres. Le point commun de ces quatre défaites ? Un quatrième quart-temps totalement foiré et des mauvaises décisions dans le money time. Le constat est d’autant plus dur que l’équipe peut jouer les yeux dans les yeux avec les meilleurs lorsqu’ils le veulent bien. La question est de savoir qui doit assurer le leadership offensif en l’absence du King ? Brandon Ingram, Kyle Kuzma et même Lonzo Ball s’y sont essayés tour à tour mais aucun d’entre eux n’a le profil pour prendre le jeu à son compte dans les derniers instants comme le ferait BronBron. Et les fans ont des raisons de flipper puisque l’ailier manquera au moins une semaine supplémentaire selon le communiqué des Lakers :

« LeBron James, qui est absent pour une blessure à l’aine depuis le 25 décembre, reçoit un traitement quotidien mis en place par le staff médical et se rétablie progressivement. Il ne voyagera pas avec l’équipe pour les deux prochains matchs à l’extérieur et sera réévalué dans une semaine. »

Il y aurait pourtant une belle opportunité à saisir pour certains Lakers un peu sur la touche : Ingram est cité dans toutes les rumeurs de transfert autour d’Anthony Davis, KCP est en fin de contrat et Lonzo est le seul vrai manieur de ballon dans le reste de l’effectif en l’absence de James et Rondo. Se reposer sur LeBron c’est bien gentil mais il va falloir step up, histoire que la star des Lakers ne retrouve pas son royaume à la douzième place à son retour. Plusieurs équipes ont clairement passé la seconde comme les Rockets et les Spurs et avec la régularité d’équipes comme les Blazers ou les Clippers, le nombre de spots disponibles en Playoffs va vite diminuer. Les Lakers se déplacent chez les Wolves et les Mavs lors des deux prochains matchs, autant dire que ce ne sera pas facile face à deux des meilleures équipes à domicile de la ligue, qui visent la huitième place détenue actuellement par les… Lakers. James forfait, Kuzma incertain, il faudra bien que quelqu’un pose ses balloches sur la table et maintienne le navire à flot.

LeBron James est toujours absent et c’est tout L.A. qui tremble : on attend un leader parmi les jeunes Lakers histoire de sauver le bon boulot entamé par le King. De bourreaux des Warriors à équipe lambda de l’Ouest il n’y a qu’un pas, mais qu’il ne faudrait pas franchir. A bon entendeur.

Les visiteurs ont tapé :

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top