Bucks

Les Bucks s’imposent 105-92 à Toronto : la meilleure équipe de l’Est, elle est à Milwaukee !

bucks

Les Bucks taille patron !

Source image : YouTube

Milwaukee, Toronto, Raptors, Bucks. Depuis le début de la saison, les deux franchises se disputent le trône de la Conférence Est. Mais la nuit dernière, les Daims ont montré leur supériorité à travers une victoire convaincante au Canada. 

Quasiment quatre semaines après leur dernière confrontation dans le Wisconsin, qui s’était soldée par un succès de Toronto, les Raptors et les Bucks se retrouvaient la nuit dernière pour un choc grandeur nature entre deux poids lourds de la Conférence Est. Pour les Dinos, c’était l’occasion de se rapprocher de Milwaukee au classement tandis que les Daims avaient comme objectif de solidifier leur place sur le trône de la Conférence Est. Verdict, les Bucks ont fait le trou. Possédant une légère avance sur les Raptors avant la rencontre, la franchise de Milwaukee est désormais solidement installée à la première place de l’Est. En s’imposant la nuit dernière sur le parquet de Toronto sur le score de 105-92, les hommes de Mike Budenholzer ont non seulement envoyé un message aux Dinos mais ils ont surtout créé un vrai écart puisqu’ils possèdent désormais trois défaites de moins que leur adversaire du soir. En effet, les Daims possèdent aujourd’hui un superbe bilan de 37 victoires pour 13 défaites, tandis que les Raptors sont seconds avec le même nombre de succès mais 16 revers au compteur. Et puis il ne faut pas oublier que les Bucks ont remporté trois de leurs quatre rencontres avec Toronto cette année, ce qui leur assure l’avantage en cas d’égalité en fin de saison régulière. Tout ça pour dire que la meilleure équipe de l’Est à l’heure de ces lignes, c’est Milwaukee et personne d’autre. En Playoffs, sur une série avec différents match-ups, cela reste à voir et on aura des réponses le moment venu mais ce matin, les Bucks de Giannis Antetokounmpo sont au-dessus de la concurrence.

Si le Greek Freak n’a pas forcément affolé les compteurs la nuit dernière à Toronto (19 points, neuf rebonds, cinq assists, quatre interceptions à 7/13 au tir en 28 minutes) à cause notamment de ses problèmes de faute, Milwaukee a une nouvelle fois pu s’appuyer sur un magnifique collectif, qui est l’une des grandes forces des Bucks cette saison. Avec sept joueurs à au moins dix points, ils ont prouvé si c’était encore nécessaire qu’ils étaient avant tout une machine très bien réglée dans laquelle s’épanouissait un monstre grec. Parmi eux, on notera la très belle performance de Khris Middleton, auteur de 18 points, six rebonds et quatre passes décisives à 7/9 au shoot. Choisi par les coaches pour participer à son premier All-Star Game en carrière, Middleton a appris sa sélection juste avant la rencontre et a magnifiquement confirmé sur le terrain. Autre joueur qui s’est bien illustré dans cette rencontre, D.J. Wilson. Who ? D.J. WILSON ! Le sophomore des Bucks a inscrit 16 points en sortie de banc, un record personnel dans sa jeune carrière, avec notamment trois tirs du parking. Sa contribution a été très précieuse pour les Bucks. Bref, le collectif a brillé, tout comme la défense, un autre gros point fort de Milwaukee cette saison. Meilleure équipe de NBA à l’efficacité défensive, les Daims ont été fidèles à leur statut en proposant une prestation de haut niveau dans leur moitié de terrain (13 interceptions et une réussite au tir de 39,8 % pour Toronto, dont 25,9 % du parking). Khris Middleton, Malcolm Brodgon, Giannis, Eric Bledsoe…ils ont tous rendu la vie dure aux Raptors et notamment à Kawhi Leonard, qui a bien galéré avec seulement 16 points à 7/20 au tir. Même tarif pour Kyle Lowry, qui a terminé avec 10 unités à 4/11 eu shoot, et plus de pertes de balles que de passes décisives.

En tête de 24 points dans le troisième quart-temps, les Bucks se sont fait un peu peur en fin de match mais ont finalement réussi à enfoncer le clou et repartir de Toronto avec une très belle victoire. Cerise sur le gâteau, celle-ci permet à Mike Budenholzer de faire partie du prochain All-Star Game, où il coachera la Team Giannis. Soirée parfaite !

raptors bucks2

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top