Wizards

Preview Wizards – Knicks : la NBA se remet à l’heure anglaise, pourvu que ce soit meilleur que leur bouffe

London Game

A défaut d’avoir une affiche de rêve, offrez-nous au moins du spectacle et du suspens !

Source image : YouTube

Pour la huitième fois de son histoire, la NBA s’exporte à l’O2 Arena de Londres. Les Knicks et les Wizards s’affrontent dans ce London Game 2019. Au cours de cette affiche, loin d’être reluisante sur le papier, deux Français en galère auront notamment l’occasion de se mettre en avant. Allez les gars, faîtes-nous kiffer !

La NBA nous « gâte » pour ce London Game au doux parfum de Conférence Est. Il oppose le onzième, Washington, au treizième, New York. Grâce à leur présence outre-Manche, la troisième en huit ans, les Knicks s’emparent d’ailleurs du record de participations à Londres, en compagnie des Raptors et des Nets. Enfin un record positif pour New York, ça faisait longtemps ! Et même si cette rencontre n’oppose pas deux cadors NBA, elle se jouera à guichets fermés. Car, comme chaque année, le public européen n’hésite pas à se déplacer pour venir assister à ce London Game. Preuve qu’il raffole de NBA (surtout en France, coucou Adam Silver) et qu’il en veut plus. En ce qui concerne l’aspect sportif, les Wizards ont tout intérêt à prendre ce match pour rester dans la course aux Playoffs. Ils ne sont qu’à 2,5 matchs de la huitième place occupée par les Hornets. En ce sens, affronter les Knicks est une aubaine puisque les hommes de David Fizdale n’ont gagné qu’un seul de leurs dix derniers matchs et restent sur quatre défaites consécutives. Pas le droit à l’erreur pour Washington !

De plus, cet affrontement entre Wizards et Knicks nous permet de retrouver Frank Ntilikina et Ian Mahinmi. Deux Français présents à Londres, record égalé ! En 2011, pour la première de la NBA en Angleterre, Johan Petro et Alexis Ajinça s’étaient affrontés lors d’un back-to-back opposant les Nets (époque New Jersey, ndlr) aux Raptors. Plus récemment, en 2018, ce sont Guerschon Yabusele et Timothé Luwawu-Cabarrot qui avaient croisé le fer au cours de la confrontation entre Boston et Philadelphie, que des franchise players. Ntilikina et Mahinmi auront donc à cœur de briller et de se montrer aux yeux de leurs coachs respectifs. Car jusqu’à présent, ce n’est pas la joie. Et c’est le moins que l’on puisse dire. Frank, qui a démarré l’exercice 2018-19 dans le cinq de départ, a déjà connu trois DNP en janvier. Cette saison, il ne tourne qu’à 6,1 points, 1,9 rebond et 2,6 passes de moyenne en 21,3 minutes de temps de jeu. Quant à Ian, il n’a pris part qu’à 25 des 44 matchs de son équipe pour des moyennes de 4,4 points et 3,8 rebonds en 14,4 minutes de temps de jeu. Deux joueurs dans le dur, donc. En espérant que l’air européen leur fasse le plus grand bien. Mais cette opposition ne met pas uniquement en avant la France puisque deux autres Européens devraient fouler le parquet ce soir : le Croate Mario Hezonja et le Tchèque Tomas Satoransky. En revanche, pas de Kristaps Porzingis ni d’Enes Kanter. Le Letton est resté à New York et continue sa rééducation en vue d’un retour cette saison tandis que le Turc est bloqué aux États-Unis pour des raisons politiques, liées à sa sécurité. Deux absents de marque côté Knicks, mais les Wizards ne sont pas non plus en reste puisque trois de leurs cinq titulaires annoncés du début de saison manqueront à l’appel : John Wall, Markieff Morris et Dwight Howard. Vous avez dit affiche au rabais ?

Quoi qu’il en soit, ce genre d’affiche est l’occasion de promouvoir la NBA sur le Vieux Continent. Un événement à part, qui peut souder un groupe et lui permettre d’attaquer la deuxième moitié de saison pied au plancher. Ah oui, on oubliait ! Amis londoniens, profitez de ce moment, car quand la NBA viendra à Paris, ce sera pour de bon. Sur ce, rendez-vous ce soir à 21h, devant votre téléviseur, votre ordinateur ou depuis l’O2 Arena ! Messieurs, suspense et spectacle sont attendus pour que la soirée soit réussie !

Sources texte : Basketball-Reference, NBA.com

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top