Sixers

Le cas Jimmy Butler pose question à Philadelphie : il va falloir se décider vite car le joueur sera free agent cet été

Jimmy Butler

Le Process arrive à un tournant. Continuer avec Jimmy Butler ou tenter autre chose, telle est la question.

Source image : NBA League Pass

Suite au récent épisode de la séance vidéo lors de laquelle Jimmy Butler a tenu des propos envers son coach Brett Brown que plusieurs personnes au sein de l’organisation Sixers ont jugé inappropriés, un rapport publié par ESPN avait fait état d’une inquiétude concernant l’aptitude du joueur à s’intégrer sur le long terme à Philadelphie. On fait le point sur les possibles dénouements de ce dossier.

Que ce soit sur ou en dehors du terrain, Jimmy Butler n’a pas montré beaucoup de signes encourageants sur sa capacité à se fondre dans le collectif des Sixers depuis son arrivée en Pennsylvanie. A sa décharge, rien de tout cela n’était imprévisible. Lorsque son trade en provenance des Minnesota Timberwolves a été annoncé, certains observateurs pointaient déjà du doigt un manque de complémentarité sur le papier entre Butler et les autres membres du Big Three qu’il allait former avec Ben Simmons et Joël Embiid. Le caractère bien trempé de Jimmy étant connu de tous, sa cohabitation dans le vestiaire avec d’autres fortes personnalités comme celle du pivot Camerounais laissait également présager quelques moments savoureux. Malgré tout, le management de Philadelphie a souhaité tenter le coup et c’est l’insider d’ESPN Zach Lowe qui nous rapporte leur état d’esprit sur ce dossier.

« Selon des sources, les Sixers sont arrivés avec beaucoup d’espoir dans l’expérience Butler, et continuent d’espérer le re-signer cet été. »

L’intention annoncée des Sixers est donc de poursuivre l’aventure avec Jimmy Butler pour les saisons à venir. En juillet prochain, ils pourront lui proposer le contrat max de 190 millions de dollars sur 5 ans, soit 38 millions l’année, là où les autres franchises avec du cap space disponible ne pourront offrir que 141 millions sur 4 ans, soit un peu plus de 35 millions l’année. Toutefois, il ne semble pas inimaginable que l’ancien joueur des Bulls renonce au différentiel de rémunération entre les deux contrats et décide d’aller voir ailleurs si il n’est pas satisfait de sa situation à Philadelphie. Dans ce cas de figure, le All-Star serait lâché sans aucune contrepartie mais les Sixers auraient encore la possibilité de signer un autre joueur au contrat max parmi la liste des nombreux agents libres sur le marché en 2019.

Le Process sera certainement complété lors de la prochaine inter-saison mais reste à savoir avec qui. Jimmy Butler semble être l’option numéro 1 envisagée par le management de Philadelphie malgré des débuts moyennent satisfaisant sous ses nouvelles couleurs. Le joueur de son côté sera libre de choisir sa destination et pourrait faire regretter à la franchise de Pennsylvanie de s’être débarrassé des contrats de Dario Saric et Robert Covington pour l’acquérir.

1 Comment

1 Comment

  1. TOUTANKHAPSLOCK

    18 janvier 2019 à 2 h 13 min at 2 h 13 min

    « Arrivés avec beaucoup d’espoir dans l’expérience Butler » c’est quand même un peu de la traduction au marteau-piqueur :(

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top