Warriors

Preview Bucks – Warriors : choc des meilleures attaques, Kevin Durant vs Giannis Antetokounmpo… tous au bunker !

Preview joueurs explosion

Ceci n’est pas un exercice, barricadez-vous !

Source image : accutherm.com

Ah ça se marrait sur les gens qui investissent dans des abris nucléaires hein. À leur tour de vous prendre de haut en vous observant, fébriles face au gros choc de cette nuit. Milwaukee Bucks – Golden State Warriors, voilà le duel explosif qui nous attend à 3 heure 30. Une rencontre qui signait la fin d’une longue série de 24 victoires en 2015-16, comme a l’habitude de faire la franchise du Wisconsin. Ce soir, pas de série à tuer mais une grosse revanche à prendre et une immense match-up à suivre.

Attaque, bombe du parking, trois-points. Remise en jeu, drive, poster. Remise en jeu, alley-oop, explosion du panier et de la salle. Accélération, virgule, petit pont, Killian Mbappe. C’est à peu près ce qu’il risque d’arriver durant près de 48 minutes cette nuit au Fiserv Forum de Milwaukee. Honnêtement, on exagère à peine tant cette affiche promet un festival offensif. En même temps, qu’attendre d’autre de la rencontre entre le solide deuxième de la Conférence Est et les champions en titre ? Et surtout, que pourrait-on imaginer d’autre qu’une orgie offensive entre les deux meilleurs ratings de la Ligue, et deux des trois plus hauts pourcentages de réussite au tir de NBA ? Ajoutez à cela des moyennes de points marqués par match aux alentours des 120 et sentez l’odeur du soufre et des filets grillés qui émanent de ce match. Pour ceux qui auraient peur de ne pas pouvoir lutter contre la fatigue en pleine nuit, pas de panique : il y a du spectacle sans arrêt cette saison avec Milwaukee et sa pace élevée. Et croyez-nous, s’il faut courir et envoyer des ogives du troisième sous-sol en transition, on en connaît deux ou trois qui ne vont pas rechigner du côté des Warriors…

Hop hop hop, on n’a pas fini la distribution de hype, et ne vous bousculez pas : il y en a largement assez pour tout le monde ! Après une période compliquée, les Golden State Warriors se remettent sur le droit chemin avec deux victoires d’affilées. En même temps, enchaîner deux matchs à l’extérieur à Atlanta puis à Cleveland, c’est quand même ce qui se rapproche le plus de l’autoroute du soleil, direction le Cap d’Agde. Problème, le GPS s’est foiré et les voilà sur le territoire des Bucks : pas la même ambiance. D’autant que les Golden State Warriors se souviennent bien de leurs adversaires du soir qui les avaient écrasés 134 – 111 chez eux le mois dernier, à l’occasion d’un match où Stephen Curry s’était fait museler par Eric Bledsoe. Des Warriors et un Chef revanchards, on vous laisse mettre des superlatifs sur le carnage potentiel… Surtout, en l’absence d’un Draymond Green occupé à insulter son orteil, il y a des chances que Andre Iguodala soit titularisé plutôt à l’aile pour pouvoir décaler, de temps en temps, Kevin Durant au poste 4, comme lors du dernier match. En face, sur le même poste, se tient Giannis Antetokounmpo. Je reformule : Kevin Durant contre Giannis Antetokounmpo. Non mais vous ne comprenez : Kevin Dur… Ok, vous avez saisi. À ma gauche, le franchise player la star des Warriors et ses 29,8 points, 7,8 rebonds et 6,3 assists à 52% au tir. À ma droite, la superstar grecque des Bucks et ses 27 points, 12,9 rebonds et 6 passes à 57,5% de réussite cette saison… Quoi, que peut-on ajouter ? Ah oui : mettez les réveils cette nuit !

Tout est réuni pour assister à un game totalement fou : de l’enjeu, une revanche et une match-up terrible. On regrettera simplement le statut questionable de Kris Middleton du côté des Bucks. Invitez vos potes, branchez la télé, mettez vos lunettes de protection et profitez du spectacle bien planqué dans un bunker : il faudra au moins ça pour survivre si le match de cette nuit s’emballe.

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top