Spurs

Pau Gasol absent jusqu’à nouvel ordre : papy ne fait plus de résistance à Fort Alamo

tim duncan pau gasol

Les bonnes habitudes se perdent pour les vieux texans.

Source image : Twitter @Spurs

Nouveau coup dur pour les Spurs qui n’en avaient pas besoin. 14ème à l’Ouest ce matin, San Antonio va devoir se relever sans son géant espagnol, Pau Gasol. Le joueur se serait blessé au pied pour une durée indéterminée.

On le savait affaibli depuis quelques temps, du fait de ses neuf petits matchs et d’une dernière apparition datant du 3 novembre, mais il semble qu’on ne reverra pas Pau Gasol de sitôt. Le joueur souffre, selon Bleacher Report, d’une fracture de fatigue du pied gauche et aucune date de retour n’a été prévue pour le moment. La preuve que les saisons accumulées (il en est à sa 18ème), commencent peut-être à se sentir dans les jambes de Paulo. Joueur le plus expérimenté de l’effectif de San Antonio, Gasol a encore de beaux restes, 7 points, 6 rebonds en 17 minutes. Surtout, son calme et son expérience manquent cruellement à une équipe qui se cherche des leaders, n’en déplaisent à Patty Mills et LaMarcus Aldridge.

Les défaites s’enchaînent sans le moindre sentiment de révolte et à ce rythme, ils vont finir par tanker. Corrigés deux fois de suite à hauteur de 30 points par Minnesota et Houston, les Eperons ne répondent plus et on avait un peu de peine pour le légendaire coach texan qui semblait désabusé et abattu sur son banc. Voir ses Spurs qui ont toujours illuminé la Ligue par leur jeu propre et altruiste se prendre une dérouillée pareille à la maison face au rival Houston, ça doit lui donner des idées de retraite prochaine et on le comprend. La dynastie Spurs s’est éteinte et il faut un renouveau à Fort Alamo pour reprendre la marche en avant. On leur dirait bien de larguer la saison, juste pour avoir la chance de voir des talents comme R.J. Barrett ou Zion Williamson devenir les disciples de Pop’, mais dans leur « nullité » ils se retrouvent meilleurs que la moitié de l’Est. San Antonio 14ème ce matin à l’Ouest, serait 9ème de l’autre côté du pays, juste derrière Orlando, à part ça la Ligue est très équilibrée. Même en essayant de larguer les matchs, ce qui ne fait clairement pas partie de la culture Spurs, il ne réussirait sans doute pas à obtenir mieux que le sixième spot à la draft : la faute aux autres tankeurs. Et puis ce serait quand même dommage de tout lâcher alors qu’ils ne sont qu’à deux victoires du huitième spot et des Playoffs.

Pau Gasol absent jusqu’à nouvel ordre, comme quoi même les papys ne font plus de résistance à Pop City. Il va falloir trouver d’autres réponses à la crise actuelle des Spurs et des leaders sur lesquels s’appuyer et vite. 

Source texte : Bleacher Report

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top