Nets

Les Nets devraient avoir un GM juste pour la deadline : blockbuster trade en vue ?

Depuis le 10 janvier dernier et l’envoi au goulag la mise au placard de Billy King, les Nets n’ont plus de General Manager. Mikhail Prokhorov prend son temps pour trouver celui qui pourra lui permettre de réaliser les objectifs très réalistes que le magnat russe a fixé pour la prochaine saison…

Enfin bref… Quelques noms ont bien évidemment été évoqués pour reprendre la direction du département sportif d’une franchise totalement à la dérive mais qui possède l’avantage d’évoluer dans ce vrai gros marché qu’est New York, qui plus est Brooklyn. Danny Ferry a un temps été dans des rumeurs l’envoyant redresser les Nets mais visiblement, ce n’est plus d’actualité. Pour autant, d’après Tim Bontemps du Washington Post, l’arrivée d’un GM ne devrait plus tarder…

Toutes les indications tendent à montrer que les Nets progressent dans leur recherche d’un nouveau General Manager et qu’ils sont proches d’un accord.

Le journaliste prétend même qu’il serait surprenant que personne ne soit nommé à ce poste d’ici à la trade deadline du 18 février prochain.

Nous en sommes à un point où il serait surprenant si personne n’était engagé pour diriger l’équipe avant la trade deadline du 18 février.

Mais quoiqu’il arrive, il est clair que les Nets ne s’adjoindront à priori que les services d’un dirigeants ayant déjà une solide expérience des rouages NBA. Ont-ils un tel profil parmi les candidats qu’ils évaluent actuellement ? Nous le serons bientôt et même si le « nouveau » ne débarque que peu de temps avant la deadline voire après, cela ne sera pas si grave tant les Nets ont peu de joueurs qui peuvent intéresser d’autres franchises à cette période l’année. Joe Johnson a encore quelque beaux restes mais son contrat – même finissant – est tellement volumineux (presque 25 millions) qu’il le rend intransférable. Brook Lopez est sensé être la pierre angulaire de la reconstruction et les autres joueurs du roster sont finalement assez peu attractifs.

Pour autant, avoir un GM le plus tôt possible permettra aux Nets d’anticiper au mieux la prochaine inter-saison où il leur faudra engager un nouveau coach, être actif sur le marché des agents-libres et préparer la draft. Ah oui non pardon c’est vrai, les Nets n’ont pas de choix au premier tour pendant encore trois ans… 

Source : nba.nbcsports.com

Source image : AP Photo/Kathy Kmonicek

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


To Top