Les Knicks renversent les Sixers au Garden : victoire 108-97, Evan Fournier décisif en sortie de banc avec 17 points

Le 06 févr. 2023 à 04:12 par Alexandre Taupin

Malgré un début de match catastrophique, les Knicks renversent les Sixers au Madison Square Garden ! Victoire 108-97 avec un très bon Evan Fournier en sortie de banc. 

Pour la box score maison de cette rencontre, suivez le lien magique. 

Quel drôle de match que celui-ci ! Un scénario bien marrant et surtout quelques enseignements à retenir. Le premier ? Ne jamais enterrer les Knicks, même quand ils ne savent plus faire leurs lacets comme dans le premier quart temps. Les newyorkais dorment, les Sixers tapent fort, c’est presque trop violent pour nos yeux. Heureusement, Julius Randle sort les travaux pour sauver un peu les meubles et là on arrive vite à notre deuxième leçon du jour : un banc qui assure, ça change tout.

Bonne nouvelle pour New York, la seconde unit a été très précieuse cette nuit. Avec la combativité d’un Isaiah Hartenstein, l’apport des deux côtés du terrain de Miles McBride et un Evan Fournier en mode renaissance. Placardisé depuis de nombreuses semaines déjà, le Français a profité du forfait de dernière minute de R.J. Barrett pour récupérer des minutes et il les a rentabilisées au mieux !

17 points en 24 minutes, un joli 5/8 de loin et un différentiel de +28 au moment de sortir pour six fautes, sous les applaudissements d’un Madison Square Garden conquis. Il faut dire que Vavane a été dans tous les bons coups, indispensable lors de la grosse remontée des siens en début de match et également décisif dans le money time pour lancer les Knicks dans le dernier virage. Un vrai bon match pour le natif de Charenton, qui prouve à son coach qu’il peut être important à trois jours de la Trade Deadline.

Côté Sixers par contre, c’est un refrain qu’on répète depuis un moment déjà mais la fiabilité du banc de Doc Rivers est un vrai problème. Cette nuit, le moindre passage de James Harden et Joel Embiid sur le banc a été sanctionné par New York. Quand le chat s’en va, les souris dansent et les joueurs des Knicks ont bien dansé face aux remplaçants de Philly. Seulement 16 points inscrits, des différentiels allant de -14 à -26, pas la peine de chercher bien loin pour trouver le talon d’Achille des Sixers cette nuit, même si le money time de la bande à Joel Embiid n’a pas été “Jojo”, loin de là.

Avec Jalen Brunson et Julius Randle qui se relayent pour finir le business, New York signe une bien belle victoire. Non seulement ils ont vaincu l’une des équipes les plus en forme du moment, en étant en back-to-back, mais ils ont limité Philly à 97 points. Il faut remonter au 1er décembre et une dérouillée à Cleveland pour voir les Sixers (sixième attaque de la Ligue) sous les 100 points.

Battus sur le fil hier face aux Clippers, les Knicks repartent de l’avant face aux Sixers grâce à des leaders qui assurent et un Evan Fournier qui se montre. Le genre de phrase qui fait plaisir pour débuter la semaine.