Top Ten

NBA Top 10 du jour : Ziaire Williams envoie un missile téléguidé, finalement la distance n’est qu’un chiffre

C’est parti pour ce premier Top 10 de la semaine, et certains semblent avoir décidé que bombarder depuis le niveau -4 du parking, ce n’est rien de plus qu’un sympathique jeu d’enfant.

  • En plus d’avoir plié la course au MIP comme un origami, Shai Gilgeous-Alexander continue d’alimenter avec la manière son dossier pour le nouveau trophée de Clutch Player of the Year. Faut dire à Aaron Gordon de se moucher, il a l’air un peu enrhumé là.
  • Kyrie Irving s’est rappelé au bon souvenir des Warriors cette nuit. Que ce soit sous le maillot des Cavs ou des Nets, son handle fait toujours autant danser la défense des Dubs. Si on rajoute ce qu’il faut de vision pour envoyer une belle passe dans le dos, alors là…
  • Avoir un passeur de génie dans l’équipe, c’est bien, avec des coéquipiers qui coupent intelligemment c’est encore mieux. En l’absence de Nikola Jokic, c’est Bruce Brown qui s’est chargé de balancer du caviar dans le bon timing pour envoyer Chris Brown Christian Braun au tomar.
  • À 38 ans, LeBron James a encore le gaz pour conclure des transitions en alley-oop. L’âge ce n’est qu’un chiffre, l’altitude aussi.
  • Devonte’ Graham qui envoie un buzzer-beater depuis l’Antarctique, comme une impression de déjà vu non ? Dommage pour les Pels que ça ne soit pas un game-winner cette fois-ci.
  • Nourrir des intérieurs dépourvus de talent offensif, la grande spécialité de Chris Paul. Hier soir c’est Bismack Biyombo qui s’est régalé. Encore un qui aurait sûrement pris le max ou pas loin s’il avait évolué avec CP3 en 2016. Oh… wait.
  • “Ambidextre” c’est combien de points au Scrabble ? En tout cas, drive main droite et tomar main gauche, c’est la médaille en chocolat de ce Top 10 pour Julius Randle.
  • Gary Trent Jr. fait bien le malin là, face à un intérieur avec un nom de jeu vidéo. Ce n’est pas bien de profiter de l’absence du pivot titulaire adverse (ici Mitchell Robinson) pour faire mumuse avec son remplaçant, voyons Gary.
  • “I’m sorry Mr. Jaxson, ouuuuhhh, I am for reeeeaaaal” Orlando Robinson aura beau s’excuser des milliards de fois, Jaxson Hayes est sans pitié, et à l’arrivée, ça fait poster.
  • Vous avez aimé Devonte Graham ? Vous allez surkiffer Ziaire Williams. Ben oui, pourquoi se casser la tête à taper des coast-to-coasts quand on peut directement envoyer le ballon de l’autre côté depuis son propre panier ?

Du buzzer-beater depuis les îles Kerguelen, du hammer comme Dimitri Payet à Londres, du caviar de restau cinq étoiles, les plaisirs sont variés pour ce Top 10. De quoi commencer au mieux le meilleur jour de la semaine !

Cliquez pour commenter

Répondre

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



To Top